Partager

Peu en vue lors du match Sénégal / Cap-Vert, Moussa Konaté n’a pas pu tirer son épingle du jeu. Des techniciens tentent d’apporter des explications, analysant différemment le jeu du jeune attaquant des Lions et du FC Sion. 

PAPE CAMARA, ANCIEN COACH JARAAF : «Moussa a été mal servi dans le jeu»

«Je pense que sa prestation lors du dernier match des Lions n’est pas mauvaise. Dans ce match, il a eu un impact physique très important. A mon avis, le seul problème c’est c|u’il a été mal servi. Certes, il a raté une occasion en début de match, mais je pense que quoiqu’on puisse dire, c’est un bon attaquant qui est prêt physiquement et psychologiquement. Il s’est donné à fond, en étant présent dans le jeu aérien et en pivot. Mais malheureusement, sur les balles en profondeur, il n’a pas été bien servi. Ce qui fait qu’il n’a pas eu de bonnes opportunités pour scorer. C’est un garçon qui a un volume de jeu important et il pèse beaucoup sur la défense adverse. Je pense que le fait qu’il ait voulu changer de club cette saison n’a pas eu un impact sur ses prestations en sélection. Il s’est bien donné, mais on avait en face une équipe très bien organisée, présente physiquement, tactiquement et techniquement. C’est un gosse généreux dans l’effort et qui peut nous valoir des satisfactions dans les matchs à venir.»

ABDOU SALAM LAM COACH GÉNÉRATION FOOT : «Il est capable de faire gagner l’équipe»

«Je constate comme tout le monde qu’il était d’habitude plus saignant en sélection. Peut-être que ses prestations ces temps-ci sont liées au fait qu’il voulait changer de club et il n’a pas pu. Ce qui fait que mentalement, le joueur peut-être un peu submergé. Mais il faut dire que nous sommes en début de saison et peut-être qu’il n’est pas au top de sa forme. Tout de même, c’est un gosse qui nous a toujours valu des satisfactions. Un garçon qui connaît l’environnement de l’équipe nationale pour avoir fait toutes les petites catégories jusqu’en équipe nationale A. C’est un jeune que le sélectionneur connaît très bien. Un garçon généralement inattendu, mais qui vient souvent en sauveur. Souhaitons qu’il retrouve sa forme de buteur. Parce que c’est un poste où il y a beaucoup de gens qui frappent àla porte. Il ne faut pas oublier non plus que c’est un joueur qui a la confiance du coach. Mais sur ce dernier match,je pense qu’il n’a pas été bien servi en profondeur. C’est pour cela qu’il n’a pas eu la chance de marquer. Mais, il reste un jeune Lion aux dents longues, capable de faire gagner l’équipe».

ABATALIB FALL, COACH DIAMONO FATICK (L2) : «Un bon attaquant doit faire de bons appels»

«Je pense que ses prestations lors des derniers de l’équipe nationale ne sont pas des meilleures. Cela s’explique peut-être parle fait qu’il joue rarement dans son club mais aussi par le fait qu’il voulait changer de club cette saison. Je pense que ce sont des situations qui peuvent impacter sur son jeu pour ne pas dire sur plan psychologique. Parce que pour être performant, un joueur a besoin d’être bien dans sa tête. En sélection, c’est la crème, et toutes les conditions doivent être réunies pour être performant. Maintenant, si les conditions sont réunies et qu’on n’est pas performant, il y a quelque chose qui ne marche pas. Certains pensent qu’il n’a pas été bien servi lors du dernier match. Je dirais oui, peut-être. Mais pour moi, un bon attaquant, doit faire de bons appels. Ce sont des coéquipiers avec qui il joue depuis 2012, et le même coach. Donc, je pense qu’il doit gagner en confiance et en maturité pour jouer pleinement son rôle d’attaquant».