Partager

Dans notre édition de jeudi dernier nous avons relevé le fait que le milieu de terrain des Lions, Cheikhou Kouyaté, était trop bas lors du match contre la Namibie. Un repositionnement qui impactait sa prestation où on le voyait souvent collé à la défense. Surtout si on sait que ce n’est pas à ce poste que Kouyaté joue à West Ham. Ce dernier ayant surtout une position de milieu relayeur qui n’hésite pas à se projeter en attaque.

Face au Cap-Vert, Aliou Cissé s’est réajusté en faisant avancer d’un cran le capitaine des Lions ; Gana Guèye restant derrière juste devant la défense. Conséquence : c’est un Kouyaté très entreprenant qu’on a vu ce samedi face aux Requins Bleus.

Un 4-1-2-3 new look
Dans une position de relayeur, il a beaucoup participé à l’animation offensive de l’équipe, passant même à côté de l’ouverture du score en première mi-temps suite à un coup de tête non cadré.
D’ailleurs, la grosse nouveauté tactique de Aliou Cissé s’est située au niveau de l’entrejeu. Avec Gana Guèye en milieu récupérateur axial, Kouyaté (droite) et Mohamed Diamé (gauche) en milieux relayeurs et devant la triplette : Sadio Mané-Moussa Konaté-Keïta Baldé Diao.

Diamé et Konaté assez poussifs
Dans une telle configuration de 4-1-2-3, des progrès ont été notés au niveau de la fluidité du jeu, même si le jeu latéral a été abusif par moments. Par contre au niveau de leur prestation, Mohamed Diamé et Moussa Konaté n’ont pas dans l’ensemble répondu aux attentes.