Partager

La Fédération sénégalaise de football a saisi la CAF pour «fraude sur l’âge» de joueurs cadets alignés par la Guinée contre le Sénégal, dans le cadre du 3ème et dernier tour qualificatif à la CAN U17 prévue à Madagascar en 2017. 

Après l’élimination des Lionceaux face au Syli, la FSF a engagé une bataille administrative. Elle a saisi les juridictions de la CAF aussitôt après le retour de la sélection des U17 qui a fait match nul (1-1) à Conakry synonyme d’élimination de la CAN de la catégorie, après la défaite concédée à l’aller à Dakar. Les fédéraux sénégalais qui soutiennent être «en possession de toutes les pièces à conviction» accusent la partie adverse de «fraude sur l’âge de ses joueurs». En clair, le Sénégal croit savoir que les protégés d’Aly Male ont joué contre des joueurs plus âgés qu’eux. Par conséquent, l’équipe de Me Senghor a transmis aux juridictions compétentes de la CAF pour protester et porter réserve.