Partager

Les équipes du groupe D des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 partent toutes à chances égales, a déclaré Lucio Antunes, le sélectionneur du Cap-Vert, selon lequel l’objectif de son groupe est de sortir premier de cette poule.

«Les quatre équipes du groupe, à savoir l’Afrique du Sud, le Burkina Faso, le Cap-Vert et le Sénégal vont démarrer les éliminatoires par 0 point », l’objectif de la sélection capverdienne étant «de travailler pour terminer à la première place », a dit le technicien dans un entretien avec l’agence officielle capverdienne.

Les Requins bleus, en stage de préparation pour le match contre le Sénégal, prévu samedi, à Dakar, ont effectué leur deuxième séance d’entraînement, mardi à Lisbonne (Portugal) leur camp de base.

Se disant conscient que son équipe fera face à «une grande équipe», le technicien capverdien assure que son staff a bien étudié l’équipe coachée par Aliou Cissé.

«Avec mon staff, nous avons bien étudié le Sénégal, et on a fait une analyse en détail des joueurs qui composent la sélection et leur jeu», a-t-il indiqué, avant d’assurer à ses compatriotes que le Cap-Vert «produira du bon jeu» à Dakar.

«Nous avons insisté sur l’organisation et la motivation avant d’attaquer les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 », a-t-il ajouté, louant la bonne ambiance régnant dans son groupe de performance fort de 22 joueurs.

Lucio Antunes, qui dit travailler à redorer le blason des Requins bleus, éliminés de la CAN 2017, souligne que son objectif est de bien démarrer ces éliminatoires.

Le Sénégal sera opposé ce samedi au Cap-Vert, au stade Léopold Sédar Senghor, à partir de 20 h, à Dakar, pour le compte de la première journée du dernier tour des éliminatoires du Mondial 2018.

L’Afrique du Sud, de son côté, va rendre visite au Burkina Faso à Ouagadougou.