Partager

L’Equipe nationale de Beach Soccer dispute le 18 septembre prochain, la manche retour du dernier tour qualificatif à la prochaine Can face au Cap Vert. Pour confirmer la victoire de l’aller (7-2), le staff technique compte miser sur le championnat national, selon le manager de l’équipe, Ibrahima Ndiaye «Chita», afin de mieux préparer le rendez-vous.

Pour le match retour contre le Cap-Vert, l’Equipe nationale de Beach soccer n’aura pas un match amical dans les jambes. Ce n’est pas la large victoire à l’aller (7-2) qui explique une telle démarche. Cela est plutôt motivé, selon le manager de l’Equipe nationale, Ibrahima Ndiaye «Chita», par une volonté de s’appuyer sur le championnat national, dont la phase retour vient de démarrer, pour maintenir à niveau l’équipe. «On n’a pas besoin de matchs amicaux. Le championnat se joue, les joueurs sont vraiment en forme. Certains ont joué hier (Mardi) avec leurs clubs. Les autres vont jouer aujourd’hui (hier)», a confié hier le manager de l’Equi­pe nationale, Ibrahima Ndiaye «Chita», dont l’équipe a remporté à trois reprises la Coupe d’Afrique de la discipline. Le match est prévu le 18 septembre prochain à 17 heures au terrain de l’Unité 15 des Par­celles Assainies avec l’indisponibilité de la plage de Diamalaye où le Beach Soccer avait l’habitude de livrer ses compétitions depuis 2007. La mise en place du premier championnat de Beach Soccer au Sénégal jugé «très relevé», a contribué à rendre plus forte cette équipe sénégalaise face à un adversaire qui était loin d’être «manchot», selon le manager des Lions. En pole position pour être du rendez-vous continental, après cette large victoire à l’aller, les poulains de l’entraîneur, Ngalla Sylla, vont entrer en regroupement fermé, après les fêtes de la Tabaski, plus précisément le 13 septembre prochain. Un regroupement précédé d’une préparation en externe, entamée depuis quelques jours et qui doit être bouclée vendredi prochain, informe l’ancien international sénégalais de football. Comptant sur des joueurs de Ligue 1 et Ligue 2 comme l’avant-centre de Guédiawaye, Ra­oul Mendy, champion d’Afri­que en 2011 de Beach soccer avec le Sénégal, le défenseur de l’Us Ouakam, Mamadou Sylla, Gor­gui Diop Faye de la Renaissance, l’Equipe nationale affronte les Cap-Verdiens avec la moitié de l’effectif ayant joué la Coupe du monde, au Portugal en 2015.