Partager

En raison de ses CAN 2008, 2012 et 2015 où il avait été éliminé dès le premier tour, le Sénégal est parti pour ne pas être tête de série lors du tirage de la CAN 2017 prévu le 19 octobre prochain. Des pays tels que la Côte d’Ivoire ou le Gabon sont de potentiels adversaires des Lions. 

Le 6/6 réussi par Aliou Cissé et sa bande pourrait finalement ne pas peser lourd sur la balance. Du moins, pour le tirage des poules prévu le 19 octobre prochain à Libreville. Les Lions paieraient ainsi leurs trois dernières CAN où ils n’étaient pas allés plus loin que la phase de groupes. En effet, le règlement établi par la CAF pour la composition des pots n’a que faire du parcours des pays dans les éliminatoires. Et ce, fut-il aussi historique que celui du Sénégal (18 points sur 18 possibles). En effet, les 16 équipes qualifiées seront répartis en 4 pots en fonction du classement de la CAF qui sera établi sur la base de leurs performances, notamment lors des 3 dernières phases finales de la CAN (2012, 2013 et 2015). Pour ce critère, cela pourrait être rédhibitoire pour les hommes d’Aliou Cissé qui avaient raté l’édition de 2013 et sortis au premier tour en 2012 et 2015. Les Lions pourraient donc être logés dans un pot qui les ferait en découdre avec du lourd, notamment le Gabon, pays organisateur et tête de série du groupe, ou encore la Côte d’Ivoire, tête de série en raison de son titre de championne d’Afrique. Cela avait déjà été le cas en 2015 où, logés dans le chapeau 4, Alain Giresse et ses hommes avaient dû se coltiner l*Algérie, le Ghana et l’Afrique du Sud. Avec le résultat qu’on sait. Les autres têtes de série seront sa ns aucun doute le Ghana, vice-champion, et l’Algérie, quart de finaliste en 2015, en Guinée équatoriale.