Partager

Le Burkina-Faso qui fait partie des trois adversaires du Sénégal en éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 est la seule équipe qualifiée à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017 en battant dimanche 2-1 le Botswana.

Les Etalons étaient en ballotage favorable dans le groupe D. La victoire contre le Botswana leur a permis de devancer les Cranes de l’Ouganda victorieux des Comores 1-0 au même moment et du coup de retrouver les qualifiés à la phase finale de la CAN prévue au Gabon.

Le Burkina Faso qui finit à la tête de son groupe de qualification avec le même nombre de points et le même goal-aergage (13 points +4) que l’Ouganda, valide ainsi son ticket à la faveur de son goal-average particutlier favorable.

 Au contraire du Burkina Faso que le Sénégal va rencontrer lors de la 3-ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, les deux premiers adversaires des Lions ont été éliminés de la prochaine Coupe d’Afrique des nations.

C’est le cas du Cap Vert, le premier adversaire du Sénégal à la Coupe du monde 2018, le 8 octobre prochain au stade Léopold Sédar Senghor.

Battus 0-1 ce samedi par l’équipe libyenne, les Requins Bleus du Cap Vert qui avaient pris part aux deux dernières éditions de la CAN (2013 et 2015), n’ont pas réussi la passe de trois. Avec neuf points au compteur, ils sont classés à la deuxième place de leur groupe derrière le Maroc.

L’Afrique du Sud que le Sénégal rencontrera au mois de novembre prochain pour la deuxième journée du dernier tour qualificatif à la Coupe du monde, ne sera pas aussi présente à la phase finale de la CAN 2017.

Les Bafana-Bafana qui ont fait match nul 1-1 contre les Mourabitounes de la Mauritanie, vendredi à Nelspruit, ont terminé à la 3-ème place du groupe M.

Ils sont devancés par les Lions Indomptables du Cameroun (14 points), les Mourabitounes (8 points) et ne devancent que les Scorpions de la Gambie qui n’ont enregistré que 2 points en six matchs.

Le Sénégal qui a validé sa qualification après sa victoire contre le Burundi 2-0 lors de la 5-ème journée en juin dernier, a confirmé sa suprématie dans son groupe de qualification en réussissant le grand chelem, six victoires en six matchs.