Partager

Depuis sa première sélection au mois d’octobre dernier à l’occasion d’un match amical Algérie / Sénégal, Younousse Sankharé se contente de quelques minutes de jeu avec les Lions. Mais le Lillois se montre de plus en plus précieux dans l’entrejeu de l’équipe nationale

Arrivé sur la pointe des pieds en sélection, le milieu de terrain a vite fait parler de lui, lors d’un match amical contre le Rwanda, au mois de mai dernier. Titulaire au poste de milieu gauche dans un 4-2-3-1, Sankharé a été intenable sur son aile au point d’être élu homme du match. Cerise sur le gâteau, il marque un joli but d’une tête décroisée, non sans gratifier le public de magnifiques actions, provoquant les clameurs du stade Amahoro de Kighali. Depuis, Younousse Sankharé a pris date. Aujourd’hui joker de luxe du milieu de terrain du Sénégal, le Lillois pourrait saisir sa chance face à la Namibie pour apporter de l’équilibre dans l’équipe d’Aliou Cissé.

À défaut de se charger de l’animation du jeu, Younousse Sankharé pourrait, en effet, être très précieux dans les dernières passes. Lors des séances ouvertes au public, le natif de Sarcelles s’est montré particulièrement percutant balle au pied. Le Dogue offre, en effet, un profil différent des autres milieux de terrain à vocation offensive. Il peut non seulement servir de point d’appui, mais aussi être utilisé dans ses déplacements intelligents et pour sa vision du jeu. Si Sadio Mané et Diao Baldé Keita peuvent bien incarner le rôle de chef d’orchestre, Younousse Sankharé pourrait être d’un grand apport pour ses qualités individuelles et pour créer les décalages. Pour l’heure, le Dogue interprète à merveille son rôle de joker en attendant d’occuper plus de place dans l’équipe de Cissé.