Partager

Alors que le possible départ de Kara Mbodji a cristallisé de plus en plus les débats à Anderlecht, le Sénégalais n’a pas bougé d’un iota. Annoncé en Angleterre où un contrat de 5 ans l’attendrait à Swansea, Kara a atterri à Dakar, hier mardi, avant de rejoindre la Tanière à l’hôtel Fleurs de Lys des Almadies. 

L’été dernier, Serigne Modou Kara Mbodji était suivi avec insistance par Leicester. Mais le joueur a décliné l’offre des futurs champions d’Angleterre. Cette année, pendant que le défenseur sénégalais espérait un bon de sortie, il a été retenu par les dirigeants d’Anderlecht qui ne veulent pour rien au monde se débarrasser de leur défenseur qui intéresse le club gallois de Swansea. Pourtant, les deux clubs seraient tombés d’accord sur le dossier au début du mois de juillet dernier avant que les Swans ne reculent. Mais pour la fin de ce mercato estival, l’équipé britannique est revenue à l’offensive. Mais c’était sans compter avec le niet catégorique des Belges qui ne veulent pas entendre parler du départ de leur joueur. D’ailleurs, ce dernier a bénéficié d’une petite dérogation du coach Cissé qui lui a demandé de s’occuper de son éventuel transfert. Finalement, Kara, après avoir rencontré ses dirigeants au club, a décidé de rejoindre la Tanière parce que ces derniers n’étaient pas prêts à revenir sur leur décision. Une prolongation de contrat a également été proposée au Sénégalais, mais Kara Mbodji n’a pas encore donné suite à cette offre. Le Mbourois a ainsi foulé le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Senghor à bord d’un vol de la compagnie Brussels Airlines, hier en début d’après-midi. Aussitôt après sa décente d’avion, le défenseur des Lions s’est rendu chez son guide spirituel et non moins homonyme, Serigne Modou Kara Mbacké.

C’est vers les coups de 18h00 qu’il a franchi le portail de la Tanière pour se mettre en tenue de combat comme ses coéquipiers en direction de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN-2017 qui mettra aux prises le Sénégal et la Namibie, le 3 septembre prochain au stade Léopold Sédar Senghor.