Partager

Les Lions ont conclu leur deuxième séance d entraînement, mardi sur la pelouse du terrain annexe du stade Léopold Sédar Senghor. Aliou Cissé en a profité pour intensifier les courses au cours d’exercices avec boucliers en face, obligeant ainsi ses joueurs à repousser leurs limites. Ils ont principalement travaillé la transmission du ballon et le jeu de déséquilibre. 

La séance matinale a débute par un atelier pour les quatorze joueurs qui ont pris part à la séance de la veille. Les cinq autres qui ont rejoint le groupe hier ont quant à eux démarré par un test cooper sous la houlette de leur préparateur physique. Aliou Cissé va ensuite diviser son groupe en deux équipes. La première, composée de Khadim Ndiaye, Saliou Ciss, Kalidou Koulibaly, Zargo Touré, Ibrahima Mbaye, Gana Gueye, Cheikhou Kouyaté, Younousse Sankhare, Sadio Mané, Mame Biram Diouf et Diao Baldé Keita, s’est, pendant cinq minutes, exercée à sortir le ballon de sa zone. Les milieux de terrain sont charges d’assurer la transmission pendant que les attaquants, sur des feintes, essayaient de faire trembler les filets du portier adverse. Le second groupe, composé de Boukary Dramé, Kalidou Koulibalu, Fallou Diagne, Diawandou Diagne, Kouly Diop, Cheikh Ndoye, Mouhamed Diamé, Ismaëla Sarr, Sadio Mané et Famara Dièdhiou, a lui aussi mis l’accent sur l’élaboration du jeu par la maîtrise du ballon, se limitant à 2 touches de balle.

Après quatre rotations, Aliou Cissé a demandé à ses poulains de répéter les mêmes gammes au cours d’une opposition. Cette fois, les milieux de terrain ont droit à quatre passes avant de faire une ouverture pour les attaquants, qui doivent amorcer une attaque rapide pour surprendre la défense d’en face. Dans cet exercicé, Diao Baldé Keita et Mame Biram Diouf se sont régalés, malgré une bonne réplique d’Isamaëla Sarr et de Famara Diédhiou.

La séance a été bouclée sur un terrain réduit. Captain’ Cissé en a profité pour jauger la vivacité de ses joueurs offensifs et scruter les duels sur les deuxièmes ballons. Les Lions n’ont pas eu le temps de terminer les étirements à cause de la forte pluie qui s’est abattue sur Dakar.

Absents de cette séance, les «Turcs» Pape Alioune Ndiaye (Osmanlispor) et Abdoulaye Diallo (Rizespor) ont rejoint la Tanière dans la soirée d’hier, à la suite de Kara Mbodji arrivé à Dakar un peu plus tôt, en début d’après-midi.

Ce mercredi, Aliou Cissé et sa bande s’entraînent à huis clos, histoire de trouver les clés du match contre la Namibie, prévu samedi prochain.

ÉCHOS DE LSS… 

Les Lions s’entraînement sous la pluie
Pour leur deuxième galop au stade Léopold Sédar Senghor hier matin, les Lions se sont entraînés sous la pluie. Accueillis par de fines gouttes pendant une dizaine de minutes, Sadio Mané et ses coéquipiers ont ensuite tenu leur première séance sous une pluie plus soutenue. D’ailleurs à la fin de la séance, Aliou Cissé n’a pas hésité à demander à ses joueurs de regagner directement leur bus.

Le cours magistral de Bogaert
Pour mieux appréhender ses séances, Aliou Cissé se met souvent en retrait, laissant à son adjoint la tâche d’expliquer le menu du jour aux Lions. C’était encore le cas hier quand Régis Bogaert pendant plus de cinq minutes essayait de faire comprendre aux Lions l’intérêt de la séance du jour. En bon psychologue, l’adjoint de Cissé pique les joueurs pour les amener à se donner à fond. Résultat, les différents exercices n’ont pas manqué d’intensité.

Aliou Cissé dirige la prière
Souvent, le staff technique désigne un joueur pour diriger la prière avant le début de chaque entraînement. Mais hier, c’est Aliou Cissé himself qui a servi d’imam, dirigeant la séance de prière.

Les supporters toujours présents
Malgré la pluie, les supporters ont tenu à suivre la 2ème séance d’entraînement de l’équipe nationale. À 9h00, ils avaient déjà pris d’assaut les barrières du terrain annexe du stade Léopold Sédar Senghor. Si certains se sont éclipsés lors des 5 dernières minutes  à cause de la pluie, les plus téméraires sont restés jusqu’au bout. Ils ont pu approcher leurs idoles au moment où les Lions regagnaient le bus.

Les Lions en huis clos ce mercredi
Après les deux premières séances ouvertes au public, l’équipe du Sénégal entre en hibernation ce mercredi. Ce, jusqu’à demain jeudi. Aliou Cissé va profiter de ces deux jours de huis clos pour mettre en place son système de jeu pour avoir raison de la Namibie samedi.

Remise de dons reportée 
La cérémonie de dons que les Lions du Sénégal devaient organiser hier après-midi a été finalement reportée. L’encadrement de l’équipe nationale a jugé plus opportun d’attendre que le groupe soit au complet pour tenir cette cérémonie qui aura lieu au centre Albert Royer.