Partager

En instance de transfert, Kara Mbodji, Kalidou Koulibaly, Moussa Konaté et Diao Baldé Keita pourraient rater le début du stage des Lions en vue de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN-2017 qui les mettra aux prises avec les Warriors de la Namibie, le 3 septembre prochain au Stade Léopold Sédar Senghor.

4. C’est le nombre de Lions qui pourraient affoler les derniers instants du mercato estival. Si leur cas n’est pas réglé durant ce week-end, Aliou Cissé risque de se passer des services de Kara Mbodji, Kalidou Koulibaly, Moussa Konaté et Diao Baldé Keita pour le début du rassemblement des Lions qui démarre ce lundi à 12h30 aux Fleurs de Lys des Almadies. Toutefois, le staff technique qui suit de près l’évolution des différents dossiers resterait sensible à la situation de ces joueurs qui ont des envies d’ailleurs à 4 jours de la fin du mercato estival.

Kara, l’Angleterre à tout prix
Ce n’est pas encore le bout du tunnel pour Kara Mbodji. Sur les tablettes de Swansea depuis le début de l’ouverture du marché des transferts, l’international sénégalais a donné son accord de principe aux Gallois. Mais, son dossier se heurte au niet catégorique des dirigeants d’Anderlecht qui ont revu leur position par rapport au transfert de leur défenseur. Pendant que les conseillers du joueur et les Swans sont sur la même longueur d’onde, les Anderlechtois eux auraient craché sur les 7 millions d’euros (4,6 milliards FCFA) proposés par les Britanniques pour enrôler le Sénégalais. Selon l’entourage du joueur, les négociations se poursuivent surtout que le joueur ne cesse pas de manifester son désir de quitter la Belgique pour s’engager avec le club anglais.

Koulibaly, la grosse cote annoncée à Chelsea 
C’est sans doute le dossier le plus chaud du mercato dans les rangs de l’équipe du Sénégal. Tantôt annoncé à Chelsea, tantôt à Everton, Kalidou Koulibaly continue d’affoler le marché des transferts et de voir son nom circuler dans les plus grands clubs européens. Si les Toffees ont longtemps été sur le coup, Chelsea tiendrait désormais la corde. Selon la presse anglaise, les Blues sont en train de préparer leur dernière offensive avant la fin du mercato. Celle-ci pourrait atteindre les 70 millions d’euros (45 milliards FCFA). Ce qui ferait du Sénégalais le défenseur le plus cher de l’histoire. Comme Kara Mbodji, Koulibaly pourrait bénéficier d’une dérogation pour lui permettre de bien entrevoir son avenir.

Konaté comme les autres
Aussi incroyable que cela puisse paraître vu ses qualités évidentes, Moussa Konaté est l’un des rares joueurs de la génération 2012 à ne pas franchir la Manche. Annoncé avec insistance ces dernières semaines à Hull City, le sociétaire du FC Sion (Suisse) pourrait lui aussi voir son dossier s’accélérer dans les ultimes minutes du marché des transferts. Même si son poste est d’une particularité évidente, les prestations de Konaté ont charmé plus d’un. Il pourrait lui aussi trouver un accord avec Aliou Cissé afin de surveiller les tout derniers instants du mercato.

Diao Baldé à la recherche d’une rédemption
En bisbilles avec ses dirigeants depuis un mois, Diao Baldé Keita semble plus proche de la porte de sortie de la Lazio. Sur les petites notes de Leonard Jardim, le coach de l’AS Monaco, le feu follet sénégalais attend le dernier coup de fil de ses dirigeants qui n’ont pas encore trouvé de terrain d’entente avec le club de la principauté qui a proposé une enveloppe de 17 millions d’euros (11 milliards FCFA) à la place des 25 millions d’euros) (16 milliards FCFA) imposés par les Bianconeri. Dans l’entourage immédiat de Keita, on ne parle que de son éventuel départ. Mais, les prochaines heures seront déterminantes pour la suite de la carrière du néo-Lion qui a fait l’unanimité autour de lui, lors de son baptême du feu au stade Léopold Sédar Senghor.