Partager

Aly Male, l’entraîneur de l’équipe nationale des moins de 17 ans qualifiée au dernier tour des éliminatoires de la CAN de la catégorie après sa double victoire aux dépens de celle de la Tunisie (3-2 et 3-2), a invité les spectateurs et les observateurs à l’indulgence vis-à-vis de son jeune groupe.

‘’Il faut que les gens comprennent que nous avons un jeune groupe et que la très grande majorité des joueurs ne sont qu’à deux matchs internationaux, donc des errements, il y en aura’’, a-t-il analysé à la fin de la rencontre.

‘’Sur le terrain, certains avaient le trac, notamment en première période et il y a eu des problèmes de choix compréhensifs à cet âge où le football c’est en premier de l’amusement’’, a poursuivi l’ancien arrière droit international qui n’a visiblement pas aimé la sortie de certains supporters.

‘’Il faut qu’ils comprennent que je ne ferais jamais sortir un footballeur parce qu’une partie du public l’a réclamé’’, a insisté le jeune technicien, élu par ses pairs et par la presse sportive meilleur entraîneur de la saison 2015-2016.

Au plus fort de la domination tunisienne alors que les Cadets étaient toujours dans le coup, une partie du public avait demandé au staff de faire sortir un de ses attaquants qui avait du mal à faire la différence.

‘’Nous avons préparé le groupe et nous avons une idée exacte de la valeur des uns et des autres et il ne faut pas oublier qu’il y a eu un match aller’’, a insisté le technicien, soulignant qu’il était sûr des capacités offensives de son groupe.

‘’Je savais que les jeunes, s’ils jouent simple, se créeront des occasions de but et c’est ce qui est arrivé à la grande satisfaction de tout le monde’’, a résumé le technicien, soulignant que ce groupe va continuer à progresser.

‘’Et aussi, on ne peut empêcher les jeunes de jouer, de s’amuser mais nous essayons de leur faire comprendre qu’ils doivent jouer avec leurs qualités en posant le pied sur le ballon et en jouant en une touche’’, a-t-il répété, soulignant qu’ils ont réussi à gagner la partie en agissant de la sorte.

Après avoir battu la Tunisie chez elle 3-2, les Cadets ont récidivé ce samedi sur le même score en revenant deux fois à la marque avant d’inscrire le troisième but dans le temps additionnel.

Les Cadets qui ont validé après ce double succès sur le même score de 3-2, seront opposés à l’équipe qualifiée après la double confrontation entre le Maroc et la Guinée.

Au match aller joué à Conakry, les moins de 17 ans marocains étaient allés réussir un score de parité 1-1.