Partager

West Ham de Cheikhou Kouyaté et Diafra Sakho retrouve ce jeudi en barrages de l’Europa League les Roumains de l’Astra Giurgiu, qui avaient créé la surprise en les éliminant au 3ème tour préliminaire de la compétition l’an passé. Les Hammers auront à cœur de prendre leur revanche pour espérer disputer la phase de groupes.

L’heure de la revanche a sonne pour les partenaires de Cheikhou Kouyaté et Diafra Sakho. En déplacement chez les Roumains de l’Astra Giurgiu, les Hammers auront l’occasion de tirer un trait sur la désillusion subie l’an passé au 3ème tour préliminaire face aux Roumains, qui avaient ramené le nul 2-2 de Londres avant de s’imposer 2-1 à domicile au retour. Pour une fois que West Ham est à deux matchs de disputer la phase de groupes, les hommes de Slaven Bilic doivent bien négocier ce déplacement en Roumanie pour faire de la manche retour une simple formalité. La défaite de lundi face à Chelsea en championnat sera sans doute dans les têtes, mais il leur faudra faire fi de ce revers pour réussir une bonne performance. Ce qui sera loin d’être une sinécure pour les coéquipiers de Kouyaté, leurs adversaires du jour ayant été sacrés l’année dernière. Ils ont tout de même connu un début de saison compliqué avec une victoire et un nul en quatre matchs de championnat. Sans compter que les Hammers se déplacent sans l’arríère-gauche Aaron Cresswell (indisponible jusqu’en novembre), Andrew Ayew, Sofiane Feghouli, Manuel Lanzini et DiafraSakho, tous blessés.

«PAN» à l’assaut de Midtjyland

Vainqueurs au troisième tour préliminaire, des Estoniens du Nomme Kalju, Pape Alioune Ndiaye et ses coéquipiers d’Osmanlispor feront un déplacement périlleux chez les Danois de Midtjyland. Pour participer à la phase de poules de la C3, Osmanlispor et le milieu sénégalais devront donc se débarrasser de l’actuel deuxième du championnat danois (7 points après 3 journées). Au tour précédent, Midjylland s’était défait des Hongrois de Videoton (1-1 puis 0-1) au troisième tour. Auparavant, il avait éliminé les Suisses de Vaduz (3-0 et 1-0) au second tour et les Lituaniens de Süduva au premier tour (1-0 et 0-1). C’est donc un adversaire davantage enjambes que PAN et ses coéquipiers affronteront ce jeudi. Mais les Turcs, qui reprennent leur championnat le 21 août, auront l’avantage de recevoir au match retour. Dans le premier match de ces barrages joué hier, Saint-Etienne de Cheikh Mbengue (absent) a réussi une bonne opération en allant s’imposer (2-1) chez les Israéliens du Beitar Jérusalem