Partager
Vivement courtisé par l’Olympique de Marseille, le milieu de terrain de Newcastle Henri Saivet pourrait finalement s’engager en faveur de l’AS Saint-Etienne sous la forme d’un prêt. A la recherche d’un renfort dans l’entrejeu, les Verts seraient sur le point de réaliser une belle affaire.
Et si Saint-Etienne chipait Henri Saivet à l’Olympique de Marseille ? Depuis quelques jours, le club phocéen tente de récupérer le milieu de terrain de Newcastle sous la forme d’un prêt. En quête de plusieurs renforts, notamment dans l’entrejeu, le directeur sportif olympien Gunter Jacob apprécie particulièrement le profil de l’international sénégalais et voulait l’enrôler le plus rapidement possible. Mais l’ASSE pourrait finalement contrecarrer les plans de l’OM…
Saint-Etienne en pole pour Saivet ! En effet, le Sénégalais serait proche de s’engager en faveur des Verts ! Selon The Chronicle Live, média très bien informé sur l’actualité des Magpies, le club du Forez aurait accepté de payer une partie du salaire de Saivet, à la différence de l’OM, dans le cadre d’un prêt avec option d’achat. Pris en grippe par les supporters de Newcastle et au placard depuis la nomination de Rafael Benitez en mars dernier à la tête de l’équipe, l’ancien Bordelais voudrait changer d’air le plus rapidement possible. Joint par le quotidien Le Progrès, le co-président de l’ASSE Roland Romeyer a confirmé l’intérêt de son club pour le natif de Dakar. «Il est dans la short-list», a-t-il indiqué. Et cette potentielle recrue ne serait pas de trop pour Saint-Etienne, qui est en manque d’éléments dans ce secteur de jeu. Lors de la première journée de Ligue 1 samedi face à Bordeaux (2-3), l’entraîneur Christophe Galtier a même dû faire appel aux services de Benjamin Corgnet, pourtant indésirable depuis des semaines, au milieu de terrain.
Si le nom de Jordan Veretout (Aston Villa, 23 ans) a été évoqué ces derniers jours, c’est bien le joueur de Newcastle qui se trouve en pole… La recrue idéale pour les Verts ? D’autant plus que le technicien forézien a également une idée derrière la tête. Selon le quotidien L’Equipe, l’arrivée de Saivet pourrait lui permettre de passer à un dispositif en 3-5-2 avec le joueur de 25 ans dans un rôle de meneur de jeu derrière les deux attaquants. Sur le papier, l’arrivée de l’élément formé à Bordeaux pourrait donc représenter un très joli coup pour l’ASSE…