Partager
Ismaïla Sarr, appelé en équipe nationale pour le match contre la Namibie du 3 septembre, est entrain de démarrer sa carrière professionnelle à l’image de sa pointe de vitesse qui a déjà fait des dégâts sur le plan national et international.
Le jeune attaquant excentré qui a paraphé un contrat de cinq ans en faveur du FC Metz (élite),a permis trois minutes après son entrée en cours de jeu à la 71-éme mn à son club d’égaliser (2-2) contre Lille samedi en match comptant pour l’ouverture de la saison 2016-2017 de la ligue 1 française.
En novembre dernier pour sa première sélection en équipe nationale des moins de 23 ans à Dakar, le joueur formé à l’académie Génération Foot a débordé un joueur sud-africain qui n’a eu d’autres choix que de le faucher en pleine surface de réparation.
Le penalty marqué Ibrahima Sory Sangharé a permis à l’équipe nationale olympique de gagner 3-1 contre les jeunes sud-africains lors de la rencontre d’ouverture de la CAN des moins de 23 ans.
L’ancien sociétaire de l’académie Génération Foot avait encore causé de grosses difficultés à l’arrière droit du Casa Sports, Mamanding Kidiéra lors de la finale de la Coupe du Sénégal 2015, finalement remportée par son équipe alors pensionnaire de National 1 (division 3).
Olivier Perrin, le Manager général de l’académie Génération Foot de retour d’une tournée européenne avec son groupe de performance, estime que cette sélection d’Ismaïla Sarr en équipe nationale ‘’’est arrivée très vite’’.
‘’Mais je sais qu’il saura garder les pieds sur terre’’, a poursuivi le technicien français soulignant les qualités de vitesse, de puissance et de technicité de son ancien protégé.
‘’Ismaïla Sarr est allé aussi très vite à Metz où il s’est adapté rapidement parce qu’après une dizaine de jours de stage, il est régulièrement appelé dans le groupe de performance’’, a-t-il dit, ajoutant que ‘’ce n’est pas courant de voir une telle précocité en milieu professionnel’’.
‘’Il a 18 ans, mais il a de grandes qualités et comme l’équipe du FC Metz, le Sénégal ne veut pas se passer d’un tel potentiel’’, a-t-il analysé.

Selon le manager général de l’académie Génération Foot, le jeune attaquant excentré aura ‘’un apprentissage à vitesse grand V’’ avec cette sélection.

‘’Ismaïla Sarr va trouver dans le groupe des joueurs qui vont l’aider à grandir et son apprentissage du milieu professionnel s’en ressentira positivement’’, a par ailleurs ajouté le technicien content de cette sélection pour le footballeur mais aussi pour l’ensemble de l’académie Génération Foot.
Interrogé récemment par le quotidien régional français, l’Est Républicain, le président du FC Metz, Bernard Serin ne tarissait d’éloges au sujet de son nouveau joueur.
‘’On a, dans notre effectif, cinq néo-pros très talentueux (Hein, Larrière, Thill, Selimovic, Sarr, (ndlr Ismaïla Sarr), on commence à en parler pour la sélection A du Sénégal, ça montre son potentiel et son talent’’, avait prédit le président des Grenats.
‘’Il (Sarr) doit encore franchir beaucoup de marches entre le niveau de D2 sénégalaise, qu’il a connue l’an passé, et la L1 française’’, a poursuivi le président du club français.
‘’Ce n’est pas tout à fait la même chose et il faut qu’il s’adapte. Mais il a énormément de talent qu’on verra à Saint-Symphorien (stade où évolue le FC Metz)’’, a-t-il par ailleurs ajouté.