Partager

Tel un match de football, le destin s’accélère pour Ismaila Sarr. Après avoir signé directement un contrat pro de génération foot pour le FC Metz, ses débuts en ligue 1 française le week-end passé, cerise sur le gâteau, une sélection chez les A vient clôturer cet été de bonheur. Avec cette première sélection, l’ancien pensionnaire de génération foot voit ainsi son talent récompensé après ses brillantes prestations avec les U23. A 18 ans, c’est sans doute un long bail qui vient de commencer avec les lions du Sénégal.

Joueur de vitesse et percussion

Il vient renforcer un secteur ou le Sénégal est pauvre, comparé aux autres compartiments. Joueur de couloir, sa vitesse et sa percussion feront un bien fou aux lions. Sa qualité de centre, une aubaine pour les attaquants de pointe.

Venir pour apprendre

Certes, pour Ismaila Sarr dans un premier temps, il s’agira de venir apprendre aux cotes des Sadio Mane, Mame Biram Diouf, Gana Gueye et consorts. S’imprégner des réalités de la tanière. Son heure ne tardera pas à sonner un jour. En améliorant son jeu de tête, le timing dans les courses, l’efficacité dans la zone de vérité. Il gravira vite les escaliers qui le séparent du haut au très haut niveau. Avec son lot d’exigences. Le plus difficile en football, ce n’est pas d’atteindre le sommet, mais plutôt d’y rester.

Un pur produit du foot local

Que ce soit avec la sélection des U23 ou son club formateur génération foot, sa sélection sonne comme une reconnaissance de la qualité de la formation des éducateurs et entraîneurs sénégalais. Cela reste un vrai motif d’espoirs pour les autres jeunes. La sélection du Sénégal reste ouverte à tous les talents sénégalais là ou qu’ils se trouvent. Cela le coach l’a toujours soutenu et traduit dans les faits.