Partager

La Tanière pourrait accueillir l’Hispano-sénégalais Moustapha Seck. Le sociétaire de l’AS Rome a manifesté la volonté de s’engager avec les Lions. 

C’est la bousculade au portillon des Lions du Sénégal. Après Mbaye Niang qui a manifesté sa disponibilité, c’est au tour d’un autre binational de déclarer son envie du maillot sénégalais : Moustapha Seck. Sociétaire de l’AS Rome depuis juin dernier, l’Hispano-sénégalais, dans un anglais approximatif, a confirmé sa volonté de jouer pour son pays d’origine. «Je n’ai pas besoin d’être convaincu par les dirigeants sénégalais», clame-t-il. Il se dit «concerné par ce que font les Lions». Né à Dakar il y a 20 ans, Moustapha Seck a très tôt débarqué en Espagne. Ayant fourbi ses armes à Barcelone, il a été repéré par les dirigeants de la Lazio.

Même s’il n’y a pas fait son trou, ses prestations avec l’équipe jeune du club italien n’ont laissé personne indifférent. Son talent de latéral gauche moderne a séduit les dirigeants de l’AS Rome qui sont allés le chercher chez le rival laziale. Depuis son arrivée à l’AS Rome, ce latéral moderne tente de s’imposer sur le flanc gauche de sa nouvelle formation. Il n’a plus quitté le groupe depuis les phases préparatoires de la prochaine saison de Serie A.

Si Aliou Cissé l’enrôle, les Lions pourraient enregistrer un renfort de taille. Seck permettrait au sélectionneur national d’élargir ses choix sur le côté gauche de sa défense où la concurrence fait rage entre Pape Ndiaye Souaré, Cheikh Mbengue ou encore Boukary Dramé voire Saliou Ciss. Si l’arrivée de l’ancien joueur de la Lazio est actée, Aliou Cissé en serait à sa sixième recrue binationale après Abdoulaye Diallo, Kalidou Koulibaly, Amara Baby, Younousse Sankharé et Diao Baldé Keita.