Partager
Salif Sané, Hannover

A la recherche d’un milieu défensif, Wolfsbourg a proposé 8 millions d’Euros (5,2 milliards FCfa) pour Salif Sané, mais Hanovre a refusé l’offre et refuse toutes négociations.

Salif Sané est courtisé. Déjà approché par Schalke 04, le Hertha Berlin et Cologne qui a vu sa proposition de 5 millions d’Euros (3,2 milliards FCFA) rejetée par Hanovre, c’est maintenant au tour de Wolfsbourg d’entrer dans la danse. Selon Kicker, les Loups auraient formulé une offre de 8 millions d’Euros (5,2 milliards FCfa) pour tenter de convaincre Hanovre de leur céder le milieu et défenseur international sénégalais de 25 ans. Mais jusque là, toutes ces offres sont tombées dans l’oreille d’un sourd. Que ce soit Cologne ou Wolfsbourg, le club de deuxième division allemande ne veut pas se séparer de l’un de ses meilleurs éléments sur lesquels il compte pour remonter en Bundesliga. Le président d’Hanovre, Martin Kind a confirmé l’offre de Wolfsbourg, mais se montre ferme et rejette toute proposition. «Oui, il y a eu une offre qui nous est venue mercredi ou jeudi, mais nous n’avons aucune volonté pour entamer des discussions ou des négociations. Cela n’a aucun sens du tout. Nos objectifs sportifs sont économiques. Nous voulons remonter le plus rapidement. Pour cela, nous avons besoin de Sané. J’espère les autres clubs accepteront cela maintenant. Nous ne vendons pas Sané.»

Titulaire mardi pour la première journée de 2. Bundesliga, Salif Sané a pas pris part à la large victoire (4-0) d’Hanovre sur la pelouse de Kaiserslautern. Mais Wolfsbourg n’abandonne pas pour autant la piste menant à lui. A en croire Bild, le directeur sportif des Loups, Klaus Allofs pourrait revenir à la rescousse ce week-end avec une enveloppe plus consistante. Le média allemand affirme que 10, 11 ou 12 millions d’Euros ne sont pas un problème pour Wolfsbourg. Il n’empêche, le patron d’Hanovre reste catégorique : «Mon opinion ne change pas – pas même à plus de 10 millions», répond Martin Kind qui refuse tout compromis. Sauf que Salif Sané n’a pas encor prolongé son contrat qui court jusqu’en 2018, même s’il a récemment affirmé son souhait de continuer l’aventure : «Je veux rester à Wolfsburg.»

Retrouvailles entre frères

Arrivé à Hanovre en 2013 en provenance de Nancy pour 2 millions d’Euros, le Sénégalais de 25 ans (1,96 m) intéresse les autres clubs allemands pour son expérience. En trois saisons en Bundesliga, il compte 68 matches dont 63 titularisations (5595 minutes jouées) et 6 buts. Si Hanovre venait à accepter l’offre de Wolfsbourg, il pourrait retrouver sur les pelouses allemandes son grand frère, Lamine Sané qui vient de rejoindre le Werder Brême. Il y a quelques semaines, le duo familial était pressenti en Premier League où Hull City était intéressé. Après les frères Boateng, l’Allemagne aurait alors son duel familial.