Partager

Si Moussa Konaté n’est pas encore à Hull City, c’est en grande partie à cause de la situation du club anglais. Instable, malgré leur retour en Premier League, les Tigers sont aussi sur le point d’être rachetés par un groupe chinois. Selon le Guardian, la famille Allam, propriétaire du club, dont Ehab Allam, le Vice-président de Hull, est en pourparlers avancés avec un consortium d’investisseurs basé en Chine continentale et à Hong Kong. De plus, l’équipe n’a pas encore un entraîneur officiel. Mike Phelan assure l’intérim après la démission de Steve Bruce dont il était depuis décembre 2014, l’adjoint. Mais même s’il est pressenti pour être confirmé, rien n’indique que ce sera le cas, quand le club aura un nouveau propriétaire. Un nouvel entraîneur pourrait débarquer, avec un nouveau projet et d’autres joueurs. Pour rappel, c’est cette instabilité qui a poussé Mohamed Diamé à quitter le club, pour rejoindre Newcastle.