Partager

Il cherchait la qualification, il aura l’histoire en plus. Double buteur face aux Slovènes de Domzale, Cheikhou Kouyaté a qualifié jeudi West Ham pour le prochain tour de l’Europa League. Le Sénégalais inscrit son nom au panthéon des Hammers pour avoir inscrit le tout premier but à l’Olympic Stadium.

Diafra Sakho en avait rêvé, mais c’est à Cheikhou Kouyaté qu’est revenu l’honneur de marquer le tout premier but de West Ham dans son nouvel antre de l’Olympic Stadium. Pour le compte de la manche retour du 3ème tour des préliminaires de l’Europa League, West Ham se devait de réagir face à Domzale pour disputer le prochain tour de la C3. Et les coéquipiers de Cheikhou Kouyaté n’ont pas fait dans le détail. Ou plutôt «Yadel» n’a pas fait dans le détail. Dès la 8ème minute, l’international sénégalais permettait aux siens de refaire leur retard sur le match aller qu’ils avaient perdu sur le score de 2 buts à 1. Un but pour la qualification, mais un but pour l’histoire de West Ham qui disputait son tout premier match à l’Olympic Stadium. Lequel stade qu’inauguraient les Hammers après 112 ans passés au Upton Park. Son deuxième but interviendr a à la 25ème minute, avant que Feghouli ne porte le score à 3-0 à la 81ème minute.

Kouyaté comme Diafra au Boleyn Ground

Il faut dire que Kouyaté pourrait bien dédier ces deux buts à son compatriote et coéquipier (pour l’instant), Diafra Sakho. Ce dernier avait aussi laissé sa trace dans l’histoire de West Ham la saison dernière. Lors de la 35ème journée, face à Manchester United, les Hammers disputaient leur dernier match au Boleyn Ground et ils ne s’étaient pas ratés. Diafra y compris. Le Sénégalais avait inscrit l’un des trois buts de son équipe qui s’était imposé 3-2 face aux Mancuniens. Dans la foulée, l’ancien Messin avait émis le vœu de marquer également le premier but de West Ham à l’Olympic Stadium. «Je meurs d’envie de jouer la-bas et je suis vraiment content de tout ce que j’ai vu dans ce nouveau stade. J’aimerais même marquer le premier but dans ce stade. Ce serait extraordinaire pour moi»,disait-il. C’était la période de la splendeur avec West Ham. Une période où il marchait sur l’eau et avait réussi la bagatelle de 10 buts en 23 matchs. La suite, c’est une saison 2015/2016 où il n’aura marqué que 5 buts en 21 matchs et un coach (Slaven Bilic) qui ne compte plus sur lui. Et ce, malgré les déclarations de Kouyaté comme quoi «l’avenir de Diafra est à West Ham». Pour le moment l’avenir c’est surtout West Ham qui espère encore avoir un Cheikhou Kouyaté en aussi grande forme pour passer le prochain tour de l’Europa League dont le tirage aura lieu ce vendredi au siège de l’UEFA, à Nyon en Suisse.

Idem pour Osmanlispor de Pape Alioune Ndiaye qui s’est imposé 2-0 face au FC Nömme Kalju. L’international sénégalais est sorti à la 54ème minute, alors que le break a été déjà fait par ses coéquipiers. Cheikh Mbengue a suivi depuis le banc la victoire (1-0) et la Qualification de Saint-Étienne pour le prochain tour. Younousse Sankharé lui ne connaîtra pas ce plaisir. Après le nul 1-1 à l’aller, Lille a en effet été sorti par Qabala qui s’est imposé 1-0 lors de cette manche retour.