Partager

Depuis qu’íl a quitté Diambars pour Lille en France puis Aston Villa en Angleterre, Idrissa Gana Guèye continue son ascension. À 27 ans, le néo-pensionnaire d’Everton met tout le monde d’accord sur son talent. 

Né à Dakar en 1989, Idrissa Gana Gueye rejoint, à 14 ans, l’académie Diambars pour apprendre les fondamentaux du football. Nous sommes en 2007 et l’Institut Diambars fait une tournée à Lille. Un premier tournant pour le jeune Guèye qui se voit offrir un essai chez les Dogues de Lille. Après avoir séduit les recruteurs de ce club, le Sénégalais saisit l’opportunité et passe le test avec succès. Le jeune milieu de terrain change alors de pays et de culture pour réaliser son rêve. Au Nord de la France, Gana gravit les différents échelons de la formation et participe même au titre de champion de la Ligue 1 en 2011 avec 11 apparitions.

Au fil des années, Gana s’installe dans l’entrejeu de Lille. Et au bout de 4 saisons, il en devient un patron incontestable. Malgré l’expérience enrichissante, l’ancien Académicien n’a nullement baissé les bras et décide de débarquer en Angleterre où il s’engagea avec Aston Villa. En une saison, Gana joue 35 matchs de championnats et se révèle comme l’un des meilleurs récupérateurs de la Premier League. Malheureusement, ses belles prestations dans la ville de Birmingham contrastent avec la relégation d’Aston Villa en Championship. Idrissa, sans ambages, a dit à qui veut l’entendre que son avenir n’était plus chez les Villans même s’il lui reste trois années de contrat.

La trajectoire du joueur de 26 ans passe désormais par Everton. Chez les Toffees, Gana se doit de continuer sa progression.