Partager

Annoncé sur le départ à Sunderland, Diafra Sakho voit son rêve de rejoindre Sam Allardyce se briser. En effet, ce dernier vient de s’engager avec l’équipe nationale d’Angleterre.

Aussi sollicité par Crystal Palace, Watford, Swansea et West Brom Albion, Diafra Sakho était annoncé plus proche de Sunderland. Les Black Cats avaient même émis une offre de 11 millions de livres (8,6 milliards FCFA) pour s’attacher les services de l’attaquant international sénégalais. Ce dernier était dans les dispositions de rejoindre Sunderland et Sam Allardyce, le coach qui lui a fait découvrir l’Angleterre en le recrutant au FC Metz   en 2015. Cependant, les dirigeants de West Ham avaient opposé leur veto, estimant que l’ancien pensionnaire de Génération Foot ne pouvait partir qu’en cas de recrutement d’un autre attaquant par la formation londonienne. Le départ de Sam Allardyce de Sunderland vient hypothéquer un peu plus un transfert de Diafra chez le 17ème de la dernière édition du championnat anglais. Le coach de 61 ans vient d’être nommé pour deux ans à la tête de l’Angleterre, en remplacement de Roy Hodgson parti après la mauvaise campagne lors de l’Euro 2016. Un coup dur pour Diafra qui ne semble plus être en odeur de sainteté avec les Hammers.

Après une première saison réussie en Premier league durant laquelle il a inscrit 12 buts en 26 matchs, le joueur de 26 ans n’a pas pu confirmer. En 24 apparitions l’année dernière, il n’a inscrit que 5 buts en championnat. Malmené par une rude concurrence en attaque dans un club qui envisage de se renforcer offensivement avec des visées sur des joueurs comme Carlos Bacca, Diafra sakho a intérêt à voler vers d’autres cieux plus cléments pour ne pas s’éterniser sur le banc de touche. Si la piste menant à Sunderland est plus que jamais compromise, l’attaquant pourrait trouver le salut chez l’un des nombreux autres clubs qui le convoitent.