Partager

Pour la seconde phase de leur tournée, Sadio Mané et ses nouveaux coéquipiers débarquent aux États-Unis où ils disputeront trois matchs amicaux contre Chelsea, Milan et Roma avant de se frotter au Barça, à Wembley

Quatre rencontres, quatre victoires : contre Tranmere Rovers (0-1), Fleetwood Town (0-5), Wigan Athletic (0-2) et Huddersfield Town (0- 2). Liverpool poursuit sa  préparation en direction de la nouvelle saison. Avec bonheur jusque-là puisque les hommes de Jürgen Klopp ont remporté tous leurs matchs de pré-saison. C’est donc une formation de Liverpool invaincue qui débarque aux États-Unis où le meneur de jeu sénégalais et les siens vont se coltiner trois gros morceaux : Chelsea, Milan et Roma.

Les Reds vont ouvrir leur tournée américaine par un choc contre Chelsea au Rose Bowl Stadium à Pasadena, le 28 juillet, avant un remake de la finale de la Ligue des champions 2005 contre l’AC Milan (remportée par le club anglais : 3-3, TAB 3-2), le 31 juillet au Stade de Levi à Santa Clara. L’équipe de Klopp bouclera cette tournée contre un autre géant de la Serie A, l’AS Roma, le 2 août à St Louis. À leur retour, les Reds se dirigent ensuite à Wembley pour un choc très attendu avec le FC Barcelone et leur vieil ami Luis Suarez, le 6 août.

Avant de boucler la boucle en Allemagne contre Mayence, le 7 août. Une préparation corsée pour Liverpool, qui ouvrira sa saison en Premier League, le 14 août prochain, contre Arsenal. Un bon vieux souvenir pour Sadio Mané qui avait signé des débuts remarqués en Angleterre en 2014 contre les Gunners, provoquant le penalty qui avait permis à son club d’alors, Southampton (mené 1-0), de revenir au score avant d’inscrire le but de la victoire (2-1).