Partager

Dans le viseur de Crystal Palace, West Ham et Hull City, Moussa Konaté (23 ans) pourrait quitter, cet été, le Fc Sion où il est en contrat, pour encore une année. Il vaut entre 6 et 8 millions d’Euros (4 et 5,2 milliards de FCfa).

Constamment annoncé en Angleterre depuis deux ans, Moussa Konaté pourrait finalement atterrir en Premier League, cette saison. L’attaquant international sénégalais de 23 ans est pisté par Crystal Palace, West Ham et surtout Hull City. Désireux de se renforcer, pour leur retour en Premier League, après une pige en Championship, les Tigers lorgnent le buteur du Fc Sion. Le Mbourois intéresse fortement l’équipe de coach Steve Bruce qui compte déjà, dans ses rangs, un Sénégalais, Mohamed Diamé et s’apprête à accueillir un deuxième «Lion», avec la signature imminente de Lamine Sané. Avec une attaque loin d’être prolifique, comparée à l’arsenal offensif des autres écuries de Premier League, Hull a jeté son dévolu sur l’ancien joueur du Maccabi Tel Aviv.

Régulier depuis son arrivée au Fc Sion, Konaté a convaincu toute la Suisse sur ses talents de buteur. Avec 40 buts en 83 matches, il a beaucoup pesé sur les bons résultats de son club, ces deux dernières années. Ses 23 réalisations (16 en Championnat) en 36 rencontres, lors de sa première saison (2014/2015), avaient permis au club valaisan de remporter la Coupe de Suisse- avec un but en finale, contre le Fc Bâle- et de disputer l’Europa League où Konaté a été l’un des meilleurs buteurs du club. Sa deuxième saison (2015/2016) a été à l’image de celle du club (5eau classement final), avec quelques difficultés, notamment liées aux blessures et autres pépins physiques, sans toutefois, handicaper le Sénégalais qui a scoré 17 fois en 47 matches.

Possible départ, pour une offre entre 4 et 4,6 milliards

Acheté 350 000 Euros (230 millions FCfa) par le Fc Sion, en provenance du KF Krasnodar, en août 2014, Moussa Konaté était estimé, la saison dernière, par son président de club, à 15 millions d’Euros (9 milliards 839 millions FCfa), alors que «la plupart des clubs intéressés étaient disposés à débourser entre 6 et 8 millions d’Euros (4 et 5,2 milliards Cfa)». Aujourd’hui, le joueur pourrait partir pour une offre entre 6 et 7 millions d’Euros (4 et 4,6 milliards Cfa). Son président a revu ses prétentions pour permettre au joueur de grandir, Sion ne participant, la saison prochaine, à aucune compétition européenne. Pour garder ses chances intactes en Ligue Europa, le club avait hissé, la saison dernière, la barre haut, concernant son meilleur atout offensif, à l’époque, très sollicité.

Tottenham, West Ham, Everton, Chelsea et Arsenal s’étaient renseignés

Pas moins de 9 clubs, entre la France (Rennes, Lille, Saint-Etienne, Lyon), l’Allemagne (Hanovre, Mayence, Werder Brême et Hanovre), la Turquie et la Belgique (Bruges avait fait une offre concrète), s’étaient heurtés au veto de son président, Christian Constantin qui avait jugé les offres insuffisantes. Ce qui, à l’époque, avait sorti son ancien agent, Antoine Issa Kossoko, de ses gonds. Dans les colonnes de L’Observateur N°3566, il disait : «Quand Moussa a signé à Sion, il a fait de gros sacrifices financiers et il était question que le président le laisse partir, en cas de bonne offre ou de revoir les conditions du joueur, s’il réalisait une bonne saison. C’est le cas aujourd’hui. Le président du Fc Sion a reçu des offres dix à quinze fois supérieures au prix d’achat du joueur.»

«Et depuis la finale de la Coupe remportée par le Fc Sion, disait-il, c’est le silence du côté du président du club qui fait la sourde oreille, sa seule idée étant de conserver Moussa, le temps d’avoir les conditions requises pour un transfert vers l’Angleterre. Christian Constantin s’est déjà, paraît-il, entendu avec un, voire plusieurs clubs anglais», disposés à casser leur tirelire, vu les importants droits TV. En septembre 2015 (L’Observateur N°3594), l’ex-agent citait «plein de clubs anglais, Tottenham, West Ham, Everton, Chelsea et Arsenal, intéressés». Il y a un mois, Sunderland s’était dit bluffé par le profil de l’international sénégalais, tout comme les Spurs.