Partager

Il a été réticent à l’idée de parler de l’Olympique de Marseille. Mais, après quelques échanges, Basile Boli a accepté d’aborder le dossier Gana Guèye. Le coordonnateur sportif du club phocéen estime que le profil de l’ancien Lillois intéresse du côté du Vieux Port, relevant qu’il n’y a aucun blocage.

«Idrissa Gana Guèye est ciblé par beaucoup de clubs», a d’emblée souligné l’ancien défenseur central de l’Olympique de Marseille. Basile Boli reconnaît ainsi en filigrane que ce n’est pas seulement l’Olympique de Marseille qui a manifesté le désir d’enrôler le milieu de terrain sénégalais d’Aston villa. «Il a ses agents qui parlent avec tout le monde. Il n’y a pas de blocage quelconque sur le dossier Guèye», a-t-il révélé.

Malgré sa réticence à suivre les Villans en Championship où ils ont été relégués au terme de la dernière saison, Gana Guèye ne souhaiterait pas quitter l’Angleterre. Suffisant pour que «Basilou» mette au clair certains points : «En tout cas, on a beaucoup de joueurs comme lui qui veulent venir à Marseille. Il n’est pas la seule cible. Maintenant s’il souhaite rester là où il est tant mieux. Sachez que quand un joueur évolue à Marseille, il y a toute l’Angleterre et tous les clubs du monde qui le regardent ».

L’année dernière, alors que les dirigeants marseillais l’attendaient  à La Commanderie pour la traditionnelle visite médicale, Gana avait préféré déposer ses baluchons à Aston villa pour un bail de 4 ans. Mais Franck Passi et ses collaborateurs n’en démordent pas. Et Boli de confirmer tout l’intérêt que porte la seule équipe française qui a remporté la Ligue des champions en 1993. «Il est clair qu’il y a un projet autour de l’équipe de Marseille. Gana Guèye a un profil qui correspond à la philosophie de l’équipe. Il y a beaucoup de joueurs ciblés dont Gana Guèye mais, il n’y a pas de caractéristiques spécifiques. Nous, on est intéressé par le joueur. Maintenant, comme je vous le dis, s’il veut venir chez nous, les portes lui seront grandement ouvertes. S’il veut rester en Angleterre aussi, on n’y peut rien du tout», a dit le coordonnateur sportif de l’OM à la suite du limogeage de Michel, l’ancien entraîneur espagnol du club.

Il revient donc, à la lumière des propos de Basile Boli, à Gana Guèye de faire le choix. En tout cas, pour l’unique buteur de la finale OM / Milan AC de 1993, le joueur peut découvrir les installations du club et prendre la mesure de sa future probable destination.