Partager

Alors qu’il serait toujours dans les petits papiers de Lille, Guingamp pourrait tout bonnement décider de ne pas se séparer de Younousse Sankharé. À moins que les Dogues payent plus de 4 millions d’euros (2,6 milliards FCFA).

Pour densifier son secteur médian, Frédéric Antonetti cherche notamment un milieu de terrain box-to-box pour épauler Rio Mavuba et les autres. dans cette optique, les Dogues ont jeté leur dévolu sur le sénégalais Younousse Sankharé. La presse hexagonale avait récemment annoncé qu’un bail de trois ans attendait le guingampais. mais depuis quelque temps, les pourparlers semblent rencontrer un obstacle parce que les Bretons auraient demandé plus. Toutefois, dans l’entourage du joueur, on nous signale que l’optimisme reste de mise dans le nord. «Les dirigeants lillois ont transmis une offre de 3,5 millions d’euros. Mais, il semble que Guingamp demande plus et que ses prétentions tournent autour de plus de 4 millions d’euros et des bonus», a laissé entendre un conseiller du joueur. Toutefois, les dirigeants lillois restent positionnés pour récupérer le milieu de terrain sénégalais. Frédéric Antonetti qui a fait de Younousse Sankharé sa priorité ne veut pas reculer malgré les conditions difficiles posées par les guingampais également sollicités par Toulouse. Cependant, la position de Younousse Sankharé pourrait faire réfléchir les dirigeants bretons. convaincu par les Lillois, le milieu de terrain sénégalais de 26 ans leur a donné son accord de principe. auteur de 36 matchs en L1, lors de la saison écoulée avec 6 buts au compteur, le natif de sarcelles veut quitter sa 5ème équipe après Psg, Reims, Dijon et Valenciennes à un an de la fin de son contrat.