Partager

Aprés la pluie c’est le beau temps a-t-on l’habitude de dire. Et la situation commence à se décanter du côté de Naples pour Kalidou Koulibaly. Alors qu’il était au cœur d’une tension avec son président,  les signaux positifs commencent à se dégager.

Les pourparlers ont repris pour une éventuelle prolongation de contrat. Conscient qu’il est en position de force, The Independent avance que le défenseur central sénégalais exige des émoluments hebdomadaires de 72000 euros (47 millions) pour signer un nouveau bail. Koulibaly veut qu’il soit logé au même rang salarial que Marek Hamsik, le milieu de terrain slovène qui touche la même enveloppe tous les 7 jours. «Napoli est optimiste, qu’il sera en mesure de persuader Koulibaly à rester au club, surtout après la qualification pour la Ligue des champions», écrit le site visité.