Partager
balde-keita

Diao Keïta Baldé est en conflit ouvert avec ses dirigeants. Désireux de poursuivre sa carrière sous d’autres cieux, l’international sénégalais exige que la Lazio cesse de bloquer son départ à l’Inter Milan, en se montrant trop gourmand financièrement.

Depuis le printemps, Diao Baldé Keïta (21 ans) et l’Inter milan ont trouvé un accord pour le transfert du joueur. mais son club de la Lazio est toujours réticent à laisser partir son joueur. Formé à la masia du FC Barcelone, l’attaquant des Lions est sous contrat avec la Lazio de Rome jusqu’en juin 2018. mais, le divorce risque d’être consommé avant la fin du bail qui lie les deux parties. Diao Baldé hausse le ton et la rupture n’est pas loin.

Selon l’entourage du joueur, les dirigeants du club italien n’ont pas tenu leur promesse. Ils auraient, en effet, convenu d’une rencontre avec le joueur à la fin de la saison dernière pour aborder la question d’une éventuelle prolongation avec une revalorisation salariale au vu de la deuxième bonne moitié de saison réalisée par «pilinthiou ». d’ailleurs, avant que le natif d’Arbucias ne s’envole pour le mexique en vacances, il aurait adressé un message aux décideurs du club pour qu’une rencontre ait lieu afin que chacune des parties soit édifiée. mais, la proposition du joueur est restée sans suite. malgré ses 31 apparitions pour 4 buts inscrits au cours de la saison écoulée.

L’INTER PLUTOT QUE REAL MADRID OU FC BARCELONE 

Sur les tablettes de beaucoup de clubs, c’est avec l’Inter milan que Diao Baldé Keïta a eu un accord de principe. Les conseillers du joueur et les Interistes sont tombés d’accord sur les émoluments et la durée du contrat. Si la Lazio lâche du lest, le feu follet sénégalais émargera annuellement à hauteur de 1 600 000 euros par an (1050 000 000 FCFA, environ). Cependant, si le garçon a clairement indiqué à ses dirigeants son amour pour le club, Diao Baldé Keïta estime qu’il souhaite poursuivre son avenir là où il est plus désiré. Si, pour certains, la valeur marchande du Sénégalais est estimé à 10 millions d’euros (6,5 milliards FCFA), la nouvelle offensive de l’Inter qui est prête à casquer la rondelette somme de 20 millions d’euros (13 milliards FCFA environ) pourrait faire réfléchir les dirigeants de la Lazio à laisser partir leur pépite.