Partager

À mi-parcours du mercato d’été les tensions ne manquent pas entre des joueurs candidats au départ et leurs dirigeants réticents à l’idée de transférer leurs meilleurs éléments. Plusieurs Sénégalais dont Baldé Diao Keïta, Kara Mbodj et Bayal Sall sont dans ce cas.

Diao Keïta sèche les entraînements

Les bras de fer ne manquent pas à mi-chemin du mercato d’été. Un conflit que pourrait vivre Baldé Diao Keïta. L’attaquant international sénégalais annoncé au Real Madrid, au FC Barcelone, la Juventus ou encore à l’Inter n’a toujours pas reçu de bon de sortie de la part de ses dirigeants. Arrivé à la Lazio en 2013, Diao Baldé Keita (21 ans, 37 matchs et 4 buts cette saison) ne cache plus ses envies d’ailleurs. Et face à l’intransigeance de ses dirigeants, le natif d’Arbucias en Espagne, formé à la Masia du FC Barcelone n’a pas hésité à aller au clash. Selon Sky Sports Italia, l’attaquant des Lions a refusé de s’entraîner avec la Lazio lors de la reprise de son équipe. Reste à savoir si celui qui a été élu meilleur jeune joueur de la Serie A cette saison saura tordre la main à ses dirigeants et forcer la porte.

Kara absent à la reprise d’Anderlecht

Le défenseur international sénégalais a bien failli rejoindre Swansea il y a quelques semaines. Mais la présence d’un trop grand nombre d’intermédiaires dans ce dossier a fait capoter l’affaire. Une déception pour Serigne Modou Kara Mbodj assez critiqué cette saison par la presse belge pour son jeu jugé un peu trop rugueux, et qui n’a jamais caché ses envies d’aller voir ailleurs, notamment en Angleterre. En plus des médias belges, l’international sénégalais ne serait pas en de bons termes avec son entraîneur René Weiler, qui aurait rappelé le joueur à l’ordre a deux reprises la saison écoulée pour être arrivé en retard à l’entraînement. Signe d’un désamour, le club anderlechtois devrait engager un autre défenseur central pour la prochaine saison. Le joueur de la Genoa, Sebastien De Malo, devrait s’engager 4 ans avec les Mauves et être présenté demain mercredi selon Anderlecht Online. La même source affirme que le défenseur sénégalais devrait bénéficier d’un bon de sortie cet été.

Dans tous cas, Kara Mbodji était le grand absent, lundi, en Autriche pour le début d’un stage de préparation de 7 jours des Mauves qui a regroupé 22 joueurs. Selon le staff technique du club, le défenseur sénégalais serait blessé. Il lui aurait été donc conseillé de rester à Anderlecht pour se soigner. Le staff rappelle également que le joueur avait été exclu face au Shakhtar Donetsk en Europa League et ne pourra pas participer à la première rencontre européenne d’Anderlecht. Des explications qui n’ont toutefois pas su étouffer les rumeurs de forte tension entre le défenseur central et son coach.

Bayal Sall prolonge ses vacances

Mustapha Bayal Sall était annoncé sur le départ lors du denier mercato d’hiver. Mais le défenseur international sénégalais a bien terminé la saison avec les Verts. Le Goréen a plutôt bien réussi son année, marquant pas moins de 6 buts cette saison. Mais le colosse sénégalais serait désormais décidé à quitter le Forez. Alors qu’il devait reprendre l’entraînement depuis le 1er juillet avec les Verts, le défenseur ne s’est pas présenté à la reprise des Verts et prolongerait ses vacances au Sénégal. Selon Le10sport, Bayal Sall voudrait plutôt connaître d’autres aventures et l’a fait savoir à sa direction. La même source annonce que les dirigeants stéphanois réclameraient 2 millions d’euros aux clubs qui voudraient s’attacher ses services au lieu de 1 million convenu avec le joueur. Ce qui bloquerait les négociations et irriterait le joueur qui a décidé de hausser le ton. Bayal Sall pourrait toutefois avoir une porte de sortie, puisque l’Olympique de Marseille serait intéressé par son profil. Selon L’Équipe, c’est Basile Boli lui-même qui a pris le dossier en main pour amener les dirigeants phocéens à faire signer le Sénégalais.

Seul hic, l’OM a déjà recruté le défenseur central slovaque Tomas Hubocan et certaines mauvaises langues accusent Basile Boli de vouloir faire les affaires de son frère, Roger, qui s’occupe des intérêts du Sénégalais.