Partager

Après une belle saison à West Ham, Cheikhou Kouyaté reprend service ce lundi avec ses coéquipiers qu’il rejoindra en Autriche pour un travail hivernal. Le capitaine des Lions est attendu par ses fans pour confirmer sa dernière saison

Les Hammers se frottent les yeux. Slaven Bilic, lui, se frotte les mains. il a enfin obtenu de ses dirigeants ce qu’il voulait : la prolongation de Cheikhou Kouyaté jusqu’en 2021. Avec ce nouveau bail, le Sénégalais offre au technicien serbe une pléiade de choix dans son secteur médian pour assurer le turn-over. Le passage du 4-4-2 au 4-3-3 sous l’égide de Sam Allardyce, alors coach de West Ham, a privé cette équipe d’une profondeur de banc vitale pour un club qui prétend jouer les premiers rôles en Angleterre. Mais, depuis l’arrivée de Bilic, les Londoniens ont trouvé de l’équilibre dans leur équipe grâce notamment au précieux Kouyaté. Avec 3010 minutes de temps de jeu lors de la précédente saison, l’ancien joueur d’Anderlecht a attiré les recruteurs des grands clubs anglais, notamment ceux de Tottenham. Une transaction qui était partie pour ne pas aboutir. Parce que les Hammers, qui n’avaient aucune envie de léguer leur meilleur élément en cours de saison, ont tout fait pour le conserver, notamment en lui proposant un salaire bien meilleur que ce qu’il gagnait jusque-là.

Auteur de 5 buts, soit plus que ses 4 réalisations en 4 saisons à Anderlecht  (2010-2014), le joueur de 26 ans a vraiment confirmé de l’autre côté de la Manche, se posant comme un élément majeur de l’effectif et comme la tête de pont de la colonie des Lions d’Angleterre. Pour plusieurs observateurs, il n’y a pas de souci à faire quant à la confirmation par Cheikhou Kouyaté de sa probante 2015-2016. Le capitaine des Lions a conscience de l’attente de ses supporters.