Partager

Pour trouver un joueur sage et sans histoire, il faut mettre la main sur Zargo Touré. Jamais un mot plus haut que l’autre, le défenseur central de Lorient ne s’offusque pas de son statut de remplaçant en sélection. «En défense centrale, il y a du monde mais moi je viens en équipe nationale pour aider mon pays à aller plus haut. Je ne fais pas attention à la concurrence tout en sachant qu’elle fait partie de notre vie», confie Zargo Touré dans un entretien avec le quotidien sportif Stades. «Je ne viens pas pour compléter l’effectif aux entraînements. Mais, dans un match de football tout le monde ne peut pas jouer. Le coach est là pour faire ses choix. Il faut juste les respecter et respecter les coéquipiers qui sont titularisés. On ne vient pas en sélection pour se bagarrer et exiger une place par force. Non, je ne suis pas dans ça. Moi je reste dans les rangs. Si la sélection a besoin de moi je viens sans arrière penser. Et si le coach pense que je dois démarrer un match, je me donne à fond. Même si je ne joue pas, j’encourage les coéquipiers qui sont sur le terrain», indique l’ancien sociétaire de Boulogne-sur-Mer et du Havre AC.