Partager

Ciblé par Swansea, Kara Mbodj n’a pas pu rejoindre le club gallois. La faute à une incroyable interférence d’intermédiaires autour de ce dossier. 

Il avait clairement affirmé son souhait de rejoindre la Premier League. Et cela a bien failli se faire, puisque Kara Mbodj était une cible prioritaire de Swansea, qui était tout proche de l’enrôler pour renforcer son arrière-garde. Un transfert qui a finalement échoué, non pas parce que les deux clubs ne sont pas tombés d’accord sur le montant du transfert, ni parce que le salaire proposé au joueur ne lui convenait pas, mais parce que tout simplement il y a trop d’intermédiaires autour de ce dossier, qui a fini par dérouter les dirigeants de Swansea.

Selon Sud Presse, repris par Anderlecht Online, Swansea était bien prêt à mettre le prix réclamé par Anderlecht, mais aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le trop grand nombre d’interlocuteurs dans ce dossier a fini par susciter la méfiance du Bord du club gallois. Et selon certaines indiscrétions, pas moins de trois représentants dont un agent anglais assez connu prétendaient agir pour les intérêts du Sénégalais. Une interférence trop forte qui a fini par brouiller les ondes et faire douter les dirigeants de Swansea. Un vrai faux départ donc pour Kara Mbodj (26 ans) qui devra prendre un bon recul pour mieux sauter.