Partager

La venue en juillet dernier de Christian Benteke n’avait pas réglé les problèmes des Reds en attaque. Pour redonner un second souffle à son équipe, Liverpool vient de s’offrir Sadio Mané pour £30 millions (25 milliards FCFA). Le petit n°10 prend le relais de El Hadji Diouf. 14 ans après. 

C’est peu de dire que Liverpool a une obsession pour les joueurs de Southampton et que Sadio Mané a été le bourreau des Reds lors de la victoire 3-2 des Saints la saison écoulée. Il serait tout de même réducteur de se limiter à cela pour expliquer le transfert du Sénégalais à Liverpool. Le fait est que Sadio Mané apportera surtout de la vitesse et une faculté à ajouter de la largeur à une équipe qui a souvent été obligée de jouer de façon axiale. Ce qui a expliqué le fait que l’équipe de Jürgen Klopp a souvent eu du fil à retordre face à des équipés défensives telle que West Bromwich Albion contre qui les Reds ont perdu des points pour n’avoir pas su trouver de la vitesse pour faire reculer leurs défenseurs. Or c’est surtout le point fort de Sadio Mané. «C’est l’arme dont a besoin Liverpool présentement. Avoir Sadio Mané fera que les Reds seront inévitablement plus forts la saison prochaine. Sadio est morphologiquement différent du type d’attaquants dont dispose Liverpool, mais sa petite taille et son agmté le mettra à l’aise dans Je sn/ie de jeu que prône Klopp››, indiquait récemment Gary Lineker. Aussi, Jürgen Klopp serait très admiratif de Sadio Mané et cela remonterait à l’époque où le milieu sénégalais évoluait au Red Bull Salzburg. Sadio y avait inscrit 45 buts pour 32 passes décisives en 87 matchs. Il a connu la même réussite avec Southampton qu’il a rejoint en 2014, marquant un but délivrant une passe toutes les 158 minutes. Ce qui équivaut aux statistiques d’un certain Philippe Coutinho.

Rude concurrence avec Lallana, Coutmho et Firmino ?

A l’annonce de son transfert, certains observateurs n’avaient pas manqué de s’interroger sur la pertinence cl’une telle recrue. Sous Ronald Koeman, il est vrai que Sadio Mané a souvent joué comme attaquant axial ou positionné juste derrière les attaquants, mais cela ne veut pas dire qu’il est meilleur dans ces positions que quand il est excentré. Il a d’ailleurs rarement joué comme excentré chez les Saints, mais selon le site Whoscored.com, il a eu sa meilleure note (8.26) en étant excentré. Transfermarket ajoute que l’enfant de Bambali a joué la saison écoulée 21 fois à droite, marquant 9 buts et délivrant 5 passes et 6 fois à gauche, avec 4 buts et 2 passes décisives. Ces chiffres attestent que Sadio est à la fois buteur et passeur. Et avec le système 4-2-3-1 de Jürgen Klopp, ‘international sénégalais peut facilement jouer dans l’axe ou comme excentré.

Aussi, sous les ordres du technicien allemand, Sadio a toutes les chances de bien progresser dans le jeu. Klopp est réputé être manager qui sait faire progresser les joueurs prometteurs. Une chance pour l’ancien Messin qui devrait pouvoir faire mieux que ses devanciers que sont El Hadji Diouf et Salif Diao qui avaient rejoint Anfield Road en 2002. Une expérience qui ne leur avait pas trop bien réussi, avec 61 matchs et 3 buts pour Diao entre 2002 et 2005 et 80 matchs et 6 buts pour Diouf entre 2002 et 2004. À la différence de ses deux compatriotes, Sadio ayant découvert la Premier League il y a deux ans sait au moins ce qui l’attend.