Partager

Les équipes d’Afrique du Sud, du Burkina Faso, du Cap-Vert et du Sénégal seront adversaires dans le groupe D des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Les Sénégalais, voire les Burkinabè, ont un coup à jouer. A condition de rester humbles.

Pas de doute, ce 24 juin 2016. Beaucoup de supporters sénégalais voient déjà les Lions de la Téranga à la Coupe du monde 2018. La faute à un tirage au sort plutôt avantageux pour le dernier tour des éliminatoires.

Avec l’Afrique du Sud, le Burkina Faso, et le Cap-Vert, comme adversaires dans le groupe D, c’est vrai que ça aurait pu être pire pour le Sénégal. Mais l’équipe sénégalaise s’est souvent vue plus belle qu’elle ne l’était, depuis son exploit en Coupe du monde 2002 (quart de finale).

Gare au Cap-Vert…

Les Sud-Africains ont ainsi disputé davantage de phases finales (1998, 2002 et 2010). Quant aux Cap-Verdiens, ils ont prouvé ces quatre dernières années, qu’ils avaient sans doute l’une des équipes les plus difficiles à manier d’Afrique.

Enfin, les Burkinabè pourraient créer la surprise. Ils sont certes loin du niveau de jeu qui leur avait permis de disputer la finale de la CAN 2013 et les barrages d’accès au Mondial 2014. Mais qui aurait imaginé le Togo finir devant le Sénégal, la Zambie ou le Mali, en éliminatoires du Mondial 2006 ?