Partager

En direction du 3ème et dernier tour des qualifications à la CAN 2017 contre le Ghana, Mbaye Diouf Dia tire la sonnette d’alarme. Le chargé des petites catégories estime que la préparation des Juniors qui retournent en stage ce lundi est très mauvaise.

«Il faut avoir le courage de dire qu’il y a une très mauvaise préparation des Juniors du Sénégal pour la double confrontation avec le Ghana. Aucun véritable match de préparation n’est au programme et aujourd’hui les joueurs sont très peu motivés»,fulmine Mbaye Diouf Dia dans le journal Stades. «C’est une faute grave de la fédération. En outre, non seulement les coachs ne sont pas payés mais ils ne bénéficient même pas d’assistance», ajoute-t-il. «Nous n’avons aucun mérite à éliminer la Tunisie si nous ne devons pas par la suite honorer notre statut de 2èmeafricain et de 4ème mondial. Nous avons intérêt à nous ressaisir si nous voulons passer le cap ghanéen. Nous réclamons plus de considération pour les petites catégories. Sinon cette qualification face à la Tunisie que l’on doit à la Ligue pro serait totalement biaisée. On ira droit au mur si on ne corrige pas», a-t-il conclu.

Ce lundi, 23 Juniors convoqués par le duo Joseph Koto-Malick Daff retournent au centre Jules François Bocandé pour un regroupement fermé de quatre jours (du lundi 20 au vendredi 24 juin). La première manche de cette double confrontation avec le Ghana, ultime tour avant la CAN en Zambie, est prévue le samedi 9 juillet à Dakar et le retour les 22, 23 ou 24 juillet.