Partager

Un tirage n’est jamais facile. Par le passé, le Sénégal a fait chou blanc devant des adversaires supposés plus faibles. Pour le tirage à venir de la phase de poules des éliminatoires du Mondial 2018, les Lions peuvent hériter d’une poule qui sera jugée à leur portée. Comme ils pourraient tomber sur des grosses cylindrées en dépit de leur statut de tête de série.

Sans grande surprise, le Sénégal est logé dans le pot 1 du tirage au sort de la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018 prévu le 24 juin prochain au Caire. Et évite ainsi quelques cadors : l’Algérie, la Côte d’Ivoire, le Ghana et la Tunisie. Mais les Lions peuvent néanmoins hériter d’un groupe corsé parce que beaucoup d’autres grosses cylindrées à l’instar du Cameroun, de l’Égypte, du Nigeria, du Maroc voire de la Zambie, du Mali et du Gabon sont logées dans les autres pots.

Le 24 juin prochain donc, l’équipe du Sénégal pourrait hériter d’un groupe ardu. Celui qui serait le plus difficile (sur le papier) opposerait les Lions à l’Égypte (pot 2), au Cameroun (pot 3) et au Gabon (pot 4). Les deux nations les plus titrées du football africain avec plusieurs CAN dans leurs armoires à trophées et plusieurs participations (7 pour le Cameroun !) à la Coupe du monde de football et le Gabon de Pierre Emerick Aubamevang en plein renouveau. Ce tirage est encore un peu plus ardu que celui qui placerait le Sénégal dans un groupe en compagnie du Nigeria (qui va rater sa seconde CAN consécutive mais qui reste néanmoins une place forte du football africain), du Maroc (qui revient en force après un passage à vide) et de la Zambie (vainqueur surprise en 2012 de la CAN mais qui va manquer celle à venir au Gabon). Plus d’infos à venir…