Partager

L’ancien sélectionneur national Amara Traoré a invité les observateurs et autres analyses du football à fixer pour la CAN 2017 ‘’des objectifs raisonnables’’.


‘’La prochaine Coupe d’Afrique des nations doit être perçue comme un objectif intermédiaire, ce groupe ayant pour vocation de grandir et de mûrir davantage’’, a expliqué à l’APS, l’ancien attaquant international actuel entraîneur du Soumba FC de Guinée.


Et dans cette optique, il suggère l’organisation d’un panel ayant pour réfléchir sur les voies et moyens devant permettre à nos sélections de participer dans les conditions optimales de réussite à des compétitions de haut niveau comme la CAN.


‘’Je pense que notre pays dispose de ressources humaines, de l’expertise de personnes ayant pris part à des compétitions de très haut niveau et pouvant apporter leur savoir-faire pour préparer dans les meilleures conditions de réussite la CAN’’,
a-t-il dit.

D’aprés l’ancien coach des Lions, il est nécessaire de mettre fin à ces éliminations dès le premier tour.


‘’Il s’agira d’avoir autour de la Fédération et du ministère des sports, des personnes ressources pouvant réfléchir lors d’un panel sur ce sujet’’, a explicité Amara Traoré ,ancien entraîneur de l’AS Kaloum et le Horoya AC en Guinée.


Tout en se réjouissant ‘’du très bon parcours des Lions’’ dans les éliminatoires, amara Traoré invite à ne ‘’pas négliger les résultats même si on peut faire des commentaires sur les adversaires’’.


‘’C’est loin d’être évident de réussir un tel parcours notamment à l’extérieur’’, a-t-il relevé appelant au soutien de la famille du football national pour amener ce groupe à aller plus en avant.


‘’Cela nécessite d’avoir des objectifs raisonnables en sachant que derrière la CAN 2017, il y a une grande partie des éliminatoires de la Coupe du monde 2018’’, a-t-il rappelé.

Selon l’ancien sélectionneur national,le Mondial 2018 doit être un objectif pour ‘’cette génération de joueurs très jeunes mais pétrie de qualité’’.