Partager

Le milieu de terrain est sûrement le secteur le mieux pourvu de l’équipe nationale avec les présences de joueurs comme Cheikhou Kouyaté, Idrissa Gana Guèye, Cheikh Ndoye, Younousse Sankharé et Issa Sarr. Mouhamed Diamé, qui a rejoint l’équipe nationale à Kigali après avoir permis à Hull City de monter en Premier League, ravive la concurrence pour une place de titulaire. 

Retenu par Hull City avec lequel il a disputé et remporté la finale pour la montée en Premier League anglaise, Mouhamed Diamé a rejoint l’équipe nationale du Sénégal qui se prépare au Rwanda, en vue de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Burundi. Le joueur des Tigers renforce ainsi le milieu de terrain déjà riche d’éléments comme Cheikhou Kouyatè, Idrissa Gana Guèye, Cheikh Ndoye, Pape Kouly Diop, Younousse Sankharé et Pape Alioune Ndiaye. Absent de la Tanière pendant plus d’une année après avoir été victime d’une grave blessure avec son club, Diamé avait effectué son grand retour le 13 octobre 2015 lors de la défaite des Lions face aux Fennecs (1-0). Il avait fait son entrée à la 90ème mn à la place de Sadio Mané. Depuis, il a été régulièrement appelé par Aliou Cissé. Face au Niger à Dakar, lors dela 3ème journée des éliminatoires de la CAN 2017, le natif de Créteil avait ouvert le score pour une victoire finale sur le score de 2 à 0. Revenu à son meilleur niveau, le milieu de 29 ans, auteur de 41 rencontres de Championship cette saison, a marqué 10 buts dont le plus important est sûrement celui inscrit lors de la finale pour la montée contre Sheffield Wednesday. Ayant rejoint la Tanière sur une excellente note, Mouhamed Diamé va maintenant devoir se battre pour avoir sa place au milieu de terrain de l’équipe nationale. Un secteur où les prétendants ne manquent pas. Les deux premières places de titulaires semblent acquises à Cheikhou Kouyaté et Idrissa Gana Guèye. Le joueur de West Ham et celui d’Aston Villa ont souvent été alignés ensemble depuis l’arrivée d’Aliou Cissé à la tête de l’équipe nationale. Très performant, le duo qu’ils forment a pris de l’avance sur la concurrence. Le souci est maintenant de savoir qui sera associe aux deux «inamovibles». Cheikh Ndoye et Pape Alioune Ndiaye ont montré des choses intéressantes dans cette perspective. Titularisé pour la première fois en sélection face au Rwanda, Younousse Sankharé s’est montré à son avantage, notamment dans la conservation du ballon, la qualité de passe. Le Guingampais qui a aussi inscrit son premier but en sélection face aux Amavubi a marqué des points précieux. Pape Kouly Diop, qui a passé plus d’une année sans porter le maillot floqué de la tête de Lion, s’est aussi rappelé au bon souvenir des supporteurs sénégalais. Le joueur qui compte 5 passes décisives en 16 sélections peut amener beaucoup de solutions, notamment sur les coups de pied arrêtés où il excelle. Issa Sarr, régulièrement appelé depuis le match amical d’octobre dernier a Alger, n’a pas encore eu l’opportunité de montrer ce qu’il vaut. Le joueur des Orlando Pirates n’a jamais été aligné.