Partager

Pour sa première titularisation avec l’équipe nationale du Sénégal, lors de la victoire face au Rwanda (2-0), Baldé Diao Keita a marqué les esprits. Le joueur de la Lazio Rome, aligné sur le flanc gauche de l’attaque, a été étincelant. Fulgurant de vitesse et très habile ballon au pied, le jeune talent formé à la Masia barcelonaise a donné le tournis aux défenseurs adverses. Son association avec Sadio Mané et Mame Biram Diouf a permis à l’attaque sénégalaise d’installer perpétuellement le danger dans les buts des Amovubi. Mais alors que l’on pensait que le coach national avait trouvé une attaque de feu pour dynamiter les Hirondelles burundaises, une mauvaise nouvelle risque de tout changer. Touché lors du face-à-face avec les Rwandais, Baldé Diao Keita souffre d’une déchirure du quadriceps droit. L’ancien Blaugrana doit observer un temps de repos de deux à trois semaines. Ce qui signifie qu’il est forfait pour le match ô combien important contre le Burundi. Privé d’un joueur en grande forme actuellement, Aliou Cissé ne devrait pas avoir de peine à effectuer des changements sur le plan offensif, tout en gardant la même efficacité que celle remarquée samedi dernier, contre le Pays des mille collines.

Pour pallier le forfait du Laziale, Moussa Konaté est bien parti pour rejoindre Sadio Mané et Mame Biram en attaque. Le joueur du FC Sion a raté la rencontre amicale contre le Rwanda (2-0) car retenu par son club avec qui il devait disputer un dernier match de championnat. Le Mbourois sort d’une saison assez bonne avec 29 matchs joués pour 10 buts inscrits en championnat. Il a aussi inscrit 3 buts en 7 matchs d’Europa League. Ce qui lui fait un total de 13 réalisations. Il est ainsi, l’un des attaquants sénégalais les plus efficaces dans les championnats européens. En plus de marquer des buts en club, Konaté sait aussi en planter avec l’équipe nationale du Sénégal. Il avait permis à Aliou Cissé de réussir son baptême du feu comme sélectionneur national en réussissant un doublé lors de la victoire des Lions face au Ghana (2-1), le 28 mars 2015, en amical. Quelques jours plus tard, le 31 mars, il avait encore trouvé le chemin des filets lors du succès acquis aux dépens du Havre (2-1). Après ce démarrage en trombe, l’ancien joueur du Macabi Tel Aviv avait encore marqué contre le Burundi à Dakar (3-1), Madagascar (2-2 et 3-0), en éliminatoires du Mondial 2018 et le Niger à Niamey (1-2). Avec 7 réalisations dont 2 pénaltys, Moussa Konaté est le meilleur artificier sénégalais en sélection depuis l’arrivée d’Aliou Cissé à la tête des Lions. Un statut qu’il pourrait bien confirmer lors du prochain match face au Burundi.

Aux côtés de Konaté, il y aura naturellement Sadio Mané et Mame Biram Diouf. Sadio Mané, intenable contre le Rwandais, est un titulaire en puissance, alors que Mame Biram Diouf, buteur face aux Amovubi, a depuis longtemps légitime sa place sur le front de l’attaque sénégalaise. Après Moussa Konaté, ces deux joueurs sont les meilleurs buteurs en sélection sous Aliou Cissé. Sadio Mané a inscrit 3 buts et distillé 4 passes décisives, alors que Mame Biram Diouf compte 2 réalisations. Avec ces 3 éléments, Aliou Cissé ne devrait pas avoir de problème pour aligner une attaque compétitive le samedi 4 juin prochain.