Partager

Sadio Mané respire la forme. L’attaquant sénégalais l’a prouvé lors de la belle victoire des Lions sur la pelouse du Rwanda (0-2). En vrai dépositaire du jeu offensif de l’équipe, il a multiplié les gestes de classe et maintenu le danger dans le camp adverse.

Critiqué lors des dernières sorties de l’équipe nationale, Sadio Mané, qui a connu une fin de saison fanfare avec Southampton, a brillé de mille feux lors dela victoire du Sénégal sur le Rwanda (0-2). Plus percutant que jamais, le feu-follet sénégalais a été le vrai chef d’orchestre du jeu offensif sénégalais.

Grâce à sa vitesse, sa technique et ses dribbles déroutants, il a fait passer une après-midi infernale à ses vis-à-vis qui ne savaient plus où donner de la tête. Sa belle entente avec Baldé Diao Keita et Mame Biram Diouf est très prometteuse pour l’équipe nationale qui prépare un déplacement crucial au Burundi.

Après une première mi-temps au cours de laquelle il n’a cessé d’assaillir la défense rwandaise, il ne s’est pas essoufflé en seconde période. Dans la forme des grands jours, Sadio a maintenu le danger dans le camp adverse. A plusieurs reprises, il a eu l’opportunité de corser l’addition mais a manqué de réalisme dans le dernier geste. Subjugué par ces gestes de grande classe, le public du stade Amahoro lui a rendu hommage à la fin de la rencontre. Avec cette prestation de haute facture, Sadio Mané a prouvé qu’il est le meilleur atout offensif de l’équípe nationale du Sénégal. Son apport face au Burundi devrait être décisif.