Bilan des sénégalais de la Premier League: Des Lions à deux visages

Bilan des sénégalais de la Premier League: Des Lions à deux visages

Partager

Sur les 10 Lions évoluant en Premier League anglaise, rares sont parvenus à tirer leur épingle du jeu. Sadio Mané, Cheikhou Kouyaté, Pape Souaré, Idrissa Gana Guèye ont été à la hauteur à titre personnel. Cependant, Henri Saivet, Papiss Cissé, Dame Ndoye, Diafra Sakho, Baye Oumar Niasse et Mame Biram n’ont pas effectué la meilleure saison de leur carrière

Sadio Mané : Meilleur buteur sénégalais d’Angleterre
Auteur de 3 buts lors des 10 premières journées du championnat, Sadio Mané avait ensuite vécu une traversée du désert qui l’a vu perdre sa place de titulaire avec Southampton. relégué sur le banc par ronald Koeman qui lui reprochait certains écarts disciplinaires dont des retards à l’entraînement, le feu-follet sénégalais semblait aller vers le divorce avec les Saints. Surtout que Manchester united se montrait de plus en plus intéressé par l’international sénégalais. Selon des informations révélées par The Sun, les Red Devils étaient prêts à débourser la bagatelle de 55 milliards de FCFA pour s’offrir les services du joueur formé à Génération Foot. Cependant, la fin de saison tonitruante du jeune joueur de 24 ans semble avoir changé la donne. Lors de la rencontre très importante face à Liverpool, comptant pour la 31ème journée, Sadio Mané avait fait feu de tout bois. Après avoir raté un penalty, l’ancien Messin réussira un retentissant doublé permettant à son club de revenir dans la course pour l’Europe. La fin de saison de rêve de l’attaquant sénégalais ne faisait que commencer puisqu’il enchaînera les buts. Auteur du but égalisateur lors du nul décroché sur la pelouse d’Everton (1-1, 34ème j), Mané trouvera encore le chemin des filets lors de la large victoire à Aston Villa (2-4, 35ème j). Il terminera la saison en beauté en marquant lors de la large victoire des Saints face à Crystal Palace (4-1). Sur l’ensemble de la saison, le natif de Bambali a disputé 37 matchs et inscrit 11 buts. Il est ainsi le  meilleur buteur sénégalais de la Premier League anglaise. En plus du championnat, Sadio Mané a joué 1 rencontre de FA Cup, 2 de League Cup pour 3 buts.

West ham : Kouyaté brille, Diafra en demi-teinte
De tous les Sénégalais présents en Angleterre, Cheikhou Kouyaté a sûrement effectué la saison la plus pleine. Le longiligne milieu de terrain a fini de s’imposer comme titulaire indiscutable chez les Hammers. L’ancien joueur d’Anderlecht a joué 35 matchs de Premier League et inscrit 5 buts. Il compte aussi 5 matchs en League Cup et 1 en FA Cup. Auteur du premier but de la saison du club lors de la brillante victoire sur la pelouse d’Arsenal (0-2), à l’occasion de la première Journée, Kouyaté confirmera au fil des matchs son statut de pilier chez les Londoniens. De bonnes performances qui lui vaudront une prolongation de contrat jusqu’en juin 2021 et une forte revalorisation salariale. Par contre, la saison de Diafra Sakho a été en demi-teinte. L’attaquant sénégalais est resté éloigné des pelouses pendant 4 mois après sa blessure contractée en novembre 2015. De retour lors de la victoire de West ham contre tottenham, à l’occasion de la 28ème journée, Diafra réussira une assez bonne fin de saison. Il inscrira l’un des buts victorieux face à Manchester united (3-2, 37ème journée). Durant toute la saison, Diafra a joué 21 matchs de Premier League pour 5 buts. Loin de ses 12 réalisations en 26 matchs de l’année dernière.

Stoke city : Mame biram perd sa place de titulaire
titulaire indiscutable l’année dernière avec 34 rencontres disputées en 38 journées, Mame Biram Diouf, qui avait aussi inscrit 11 buts, est loin d’avoir confirmé cette saison. Pourtant, tout avait bien commencé pour «Diégo» qui avait ouvert son compteur-buts face à tottenham (2-2, 2ème journée). La journée suivante, face à Norwich (1-1), l’ancien avant-centre de Manchester united inscrira son 2ème but en 3 journées. Il attendra 1  mois avant d’inscrire son 3ème but lors de la victoire des Potters sur Bournemouth (2-1), le 26 septembre 2015. Après le décès de sa mère à la Mecque, l’attaquant a passé une longue période sans trouver le chemin des filets. Il perdra même sa place de titulaire au profit de joueurs comme Arnautovic, Bojan ou encore Shaqiri. Barré par la rude concurrence sur le front de l’attaque de Stoke, Mame Biram attendra le 5 mars 2016 face à Chelsea, lors de la 29ème journée, pour faire trembler les filets à nouveau et permettre à son club d’arracher le point du nul (1-1). Le puissant attaquant terminera la saison sur une bonne note en marquant le but de la victoire face à West ham, lors de la 38ème journée. En tout, Mame Biram a disputé 26 matchs au cours de la saison et inscrit 5 buts. 7 de moins que l’année dernière où il avait trouvé la faille à 12 reprises.

Aston Villa : Gana Guèye relégué en championship
Arrivé à Aston Villa où il a paraphé un contrat de 4 ans en provenance de Lille durant le mercato estival, Idrissa Gana Guèye espérait sûrement atteindre une autre dimension dans l’un des meilleurs championnats d’Europe. Si l’ancien pensionnaire de Diambars a réalisé de belles performances sur le plan individuel, on ne peut pas en dire autant de son club. Lanterne rouge durant quasiment toute la saison, les Villans ont enregistré la bagatelle de 27 défaites pour 8 nuls et seulement 3 victoires.  un bilan catastrophique qui les a relégués en Championship depuis la 34ème journée et la défaite face à Manchester united (1-0). Pour sa première année dans l’élite du foot anglais, Gana Guèye a joué 35 des 38 journées du championnat. Il compte, en outre, 3 matchs de FA Cup pour 1 but. Il fait partie des meilleurs récupérateurs et «tacleurs» du championnat anglais.

Crystal Palace : Pape Souaré s’impose sur le côté gauche
Pape Ndiaye Souaré a réussi sa meilleure saison depuis son arrivée en Angleterre en 2014. Loin de ses 10 rencontres jouées l’année dernière, le latéral gauche sénégalais a été aligné à 34 reprises en 38 journées. Titulaire indiscutable en défense, il a largement contribué au maintien du club qui a terminé à la 15ème place du classement. Le joueur de 25 ans a aussi joué 4 rencontres en FA Cup et 2 en League Cup.

Sunderland: Dame Ndoye abonné au banc
«J’espère qu’il pourra reproduire ce qu’il faisait à Hull, ou faire mieux. C’est un risque calculé, on connaît bien ses qualités. La question est de savoir s’il sera au top tout de suite», confiait Sam Allardyce lors de l’arrivée de Dame Ndoye. Après une première partie de saison quelconque à trabzonspor, l’attaquant sénégalais avait été prêté aux Black Cats jusqu’à la fin de la saison. Contrairement à la saison dernière où il avait brillé avec hull sans le sauver de la descente, Dame Ndoye a complètement raté son retour en Angleterre. En 11 apparitions dont 5 titularisations, le petit frère d’ousmane Ndoye n’a inscrit qu’un but. Il a passé la majeure partie de son temps sur le banc de touche. Avec des performances aussi minces, le joueur de 31 ans devrait retourner en turquie.

Papiss et Saivet rétrogradés
Absent pour blessure durant une grande partie de la saison, Papiss Cissé n’a joué que 21 rencontres durant la saison pour 3 buts inscrits. Son plus faible total depuis son arrivée chez les Magpies en 2011-2012. Avec 19 défaites, 10 nuls et 9 victoires, Newcastle n’a pu obtenir le maintien. Saivet n’a pas fait mieux que son compatriote. Auteur d’une bonne première partie de saison en Ligue 1, il avait quitté les Girondins de Bordeaux pour les Toons après avoir signé un contrat de 5 ans et demi. Malheureusement, ses rêves de Premier League ont viré au cauchemar puisqu’il n’a joué que 4 petits matchs dont 2 titularisations. Avec la relégation de la formation coachée par rafael Benitez, Saivet devrait partir vers d’autres cieux.

Everton : Baye Oumar traité «d’arnaque»
Après une excellente première partie de saison en russie où il avait inscrit 8 buts en 15 matchs avec le Lokomotiv Moscou, Baye oumar Niasse a gonflé le contingent de Sénégalais en Premier League anglaise. Everton a déboursé la rondelette somme de 18 millions d’euros (12 milliards de FCFA) pour s’attacher les services de l’ancien ouakamois. Cependant, l’attaquant de 25 ans n’a fait que 5 petites apparitions en Premier League pour un temps de jeu famélique de 142 minutes. Il compte aussi 2 entrées en jeu en FA Cup. Loin d’avoir été à son meilleur niveau, BoN n’a pas été épargné par les nombreuses critiques des supporteurs et une partie de la presse anglaise qui l’a traité «d’arnaque». Avec une saison aussi mitigée, l’international sénégalais devra montrer un tout autre visage l’année prochaine.

-STADES