Youssouf Sabaly sur son avenir : «L’objectif a toujours été le PSG»

Youssouf Sabaly sur son avenir : «L’objectif a toujours été le PSG»

Partager

Après une saison complète à Nantes (28 matches de L1, 2 buts), le défenseur latéral Youssouf Sabaly va revenir au PSG, son club formateur, où il rêve de s’imposer. A défaut d’une proposition concrète de Paris, il optera certainement pour un nouveau prêt.

Quel bilan tirez-vous de votre saison avec le FC Nantes ?

J’ai appris beaucoup de choses, j’ai énormément progressé sur plusieurs aspects : offensivement, défensivement, tactiquement. Je sens vraiment que j’ai franchi un palier. Le coach (Michel Der Zakarian) m’a beaucoup apporté, en priorité dans le domaine défensif étant donné que c’est un ancien défenseur. J’ai aussi inscrit mes deux premiers buts cette saison. Mes statistiques sont un peu meilleures même si elles ne sont pas énormes (il a aussi délivré une passe décisive, ndlr). Le bilan est positif sur le plan personnel mais collectivement il ne l’est pas car l’objectif était de finir dans les dix premiers et on finit dans la 2e partie de tableau (14e).

Malgré la lourde défaite (4-0), le match de samedi soir contre le PSG était particulier pour vous…

Oui, c’était le dernier de la saison avec le FC Nantes face à mon club formateur. Pour moi, c’était une rencontre très importante. Malheureusement, cela n’a pas tourné en notre faveur. Mais ce sont des matches intéressants pour se mesurer à des adversaires de grande qualité. Ibra a fait une très grande saison à l’image de toute l’équipe. C’est impressionnant de les voir sur le terrain, ils sont super expérimentés, super intelligents dans la manière de se déplacer, dans le jeu. Il faut bien les observer pour progresser.

Quelles sont vos ambitions pour la saison à venir ?

Je ne suis pas encore fixé. J’attends de faire un bilan avec les dirigeants du PSG. En fonction de cela, je pourrai réfléchir à ce que je veux faire. L’objectif a toujours été le PSG. Parfois, il faut passer par des chemins différents pour atteindre ses objectifs. J’ai envie de faire la préparation avec le PSG mais je ne ferme aucune porte. J’aimerais bien rester en France pour le moment mais tout dépend du projet sportif. Un projet à l’étranger peut également me séduire. Peut-être qu’à Paris, être en deuxième position pourrait m’intéresser (il peut jouer latéral droit et latéral gauche, ndlr). Même à l’entraînement, on progresse au contact des joueurs comme ceux de Paris. En revanche, si je dois repasser par un prêt, ce sera pour avoir du temps de jeu. Un retour à Nantes peut être envisageable car j’ai apprécié cette expérience, le cadre sportif et ce qu’il y avait autour.

L’Equipe