Le premier championnat de beach soccer prévu « dans les semaines à venir »

Le premier championnat de beach soccer prévu « dans les semaines à venir »

Partager

Ibrahima Ndiaye dit « Chita », l’entraîneur de l’équipe nationale de beach soccer du Sénégal, a annoncé mercredi à  l’APS le démarrage, « dans les semaines à  venir », du premier championnat national de la discipline.

« Je peux vous certifier que nos avons tous les documents nécessaires et l’onction de la Fédération sénégalaise de football » pour organiser ce championnat, a-t-il assuré.

« C’est une immense joie et une grande fierté pour moi. Je n’ai pas les mots qu’il faut pour remercier le président de la FSF (Augustin Senghor). L’histoire retiendra que c’est sous magistère que le Sénégal a pu lancer son championnat de beach soccer », a déclaré « Chita », capitaine de l’équipe nationale de football du Sénégal, au début des années 80.

Dix clubs ont été répertoriés dans la région de Dakar, et quatre dans celle de Saint-Louis, pour participer au championnat, a-t-il annoncé.

« Notre objectif, c’est d’avoir un championnat qui couvre toutes les régions d’abord, des compétitions sur le plan national ensuite », a expliqué Ibrahima Ndiaye.

Il annonce la tenue d’une réunion, vendredi, au siège de la FSF, à  Dakar, de tous les clubs intéressés par le futur championnat national.

« Nous discuterons aussi de la formule du championnat et de la nécessité de réussir ce premier examen », a-t-il dit, assurant que le lancement de cette compétition va mettre fin à  « une mal donne », dans le beach soccer, un sport de particulier au Sénégal.

« C’est quand même [étonnant) que le Sénégal, trois fois champion d’Afrique, n’a pas encore de championnat de beach soccer », a signalé « Chita ».

Il rappelle que les Lions du Sénégal ont joué deux fois les quarts de finale de la Coupe du monde de cette discipline.

« Avec ce championnat, les choses seront remiss à  l’endroit. Il est certain que le niveau de la discipline ira de l’avant », a assuré l’entraîneur de l’équipe nationale, souhaitant que la Fédération sénégalaise de football mette à  la disposition des équipes engagées dans le championnat un terrain adapté à  la pratique du beach soccer.

« Nous ne pouvons même pas trouver des buts et des filets. C’est moi-même qui achète certains équipements avec mes maigres moyens », a-t-il dit.

-Aps