L’équipe de Dakar Sacré Cœur, 4-ème de ligue 2 avec 31 points, 12 points de retard sur le deuxième, Génération Foot peut nourrir des regrets au vu de sa bonne prestation lors de la deuxième partie de la saison, a analysé son directeur sportif, Alain Olio.


“Il est clair quand on voit nos derniers matchs, on peut regretter d’avoir fait une très mauvaise entame de saison”, a expliqué le technicien français dans un entretien exclusif avec l’APS.


“Avec un début de saison correct, aujourd’hui, on aurait pu intégrer le duo de tête qui va être promu en ligue 1”, a estimé l’ancien directeur du centre de formation de Lyon (France) se réjouissant des bons résultats obtenus contre des équipes phares de la ligue 2, voire de la ligue 1.


“Si on voit qu’on a battu la douane championne du Sénégal en titre en supercoupe, Diambars, en course pour le titre en coupe et aussi Génération Foot, 2-ème de ligue 2, on peut avoir de sérieux regrets”, a-t-il dit.


Au terme de ses calculs, il a conclu qu’”à cinq journées de la fin du championnat et avec un retard aussi important de 12 points (Génération Foot), il serait extrêmement difficile de penser à la montée”.


“Maintenant, on a décidé de prendre les matchs les uns après les autres et faire de bons parcours dans les deux coupes”, a-t-il ajouté.


“Et si on peut renouveler l’expérience de la saison dernière avec une place en finale de la Coupe de la ligue, on se ferait pas prier”, a-t-il dit soulignant que l’objectif est d’intégrer le carré d’as de ces deux coupes.


A la fin de la saison de ligue 2, les deux premiers accèdent en ligue 1, l’élite du football national.

SD/PON