Habibou Mouhamadou Diallo (FC Metz) : Une tradition sénégalaise à perpétuer chez...

Habibou Mouhamadou Diallo (FC Metz) : Une tradition sénégalaise à perpétuer chez les Grenats

Partager

Habibou Mouhamadou Diallo s’inscrit dans le sillage des buteurs sénégalais passés dans l’incubateur du Fc Metz pour s’affirmer. Le jeune attaquant formé à Génération Foot, centre sénégalais partenaire des Grenats, a pris ses marques dans la deuxième phase du championnat français de Ligue 2. Auteur d’un doublé hier, ses 8 et 9e buts, Diallo donne au Fc Metz trois points d’avance sur le Havre dans la course au podium de Ligue 2.

Après une saison difficile en Ligue 1 lors de l’exercice 2014-2015, le Fc Metz a dû recommencer dans l’antichambre de la Ligue 1, c’est-à-dire en Ligue 2. À trois journées de la fin du Championnat, les Grenats sont idéalement placés dans la course à la montée. En s’imposant 4-0 sur la pelouse de Dijon hier, Metz a accroché la 3e place, synonyme d’accession à la Ligue 1, avec trois points d’avance sur le 4e, le Havre. Cette large victoire, les Messins la doivent, en partie, à l’international sénégalais, Habibou Diallo, auteur d’un doublé  (69e et 82e). Le deuxième du Sénégalais, après celui de la 30e journée de Ligue 2 qui avait  permis à son équipe de battre l’Ac Ajaccio (3-2) et de croire encore à la possibilité de retrouver la Ligue 1 française. L’attaquant formé à Génération Foot, centre de formation sénégalais partenaire du Fc Metz, fait une deuxième partie de saison assez flamboyante, avec 9 buts en 16 matches dont 9 titularisations, pour 860  minutes. Habibou Diallo est le deuxième meilleur buteur du Fc Metz, derrière Yéni Ngbakoto (11buts). Comme quoi, au Fc Metz, chaque saison fantastique rime avec l’éclosion d’un attaquant sénégalais.

Feu Jules François Bocandé, meilleur buteur du championnat d’élite de France, en 1986, avec 23 réalisations, sous le maillot messin, avait ouvert la voie suivie par Babacar Guèye (2006-2009, 17 buts), Papis Demba Cissé (2008-2009, 16 buts). Plus récemment, un certain Diafra Sakho, actuellement à West Ham (Angleterre), avec ses 20 buts, avait mis les Grenats sur le chemin de l’élite française à la fin de la saison 2013-2014. Le Fc Metz a donc toujours été un grand incubateur de buteurs sénégalais. Habibou Diallo perpétue une tradition.

Arrivé en Lorraine l’été 2013, en provenance de Génération Foot (2006-2013), Habibou Diallo a paraphé son contrat professionnel pour une saison avec le club à la Croix de Lorraine, en juillet 2015. Il prendra deux saisons à s’aguerrir avec la réserve des Grenats en CFA2, puis en CFA. Normal ! «C’est un garçon qui n’a pas connu le travail qu’on fait à Génération Foot depuis 2013, depuis qu’on est un centre de formation. Il a fait deux ans à Génération Foot sous la coupole de l’entraîneur actuel, Djiby Fall. Ensuite, il a travaillé sur les nouvelles installations de Gf avant de nous quitter.  Il n’avait pas fait le travail (celui qui met le joueur dans les conditions du professionnalisme) actuellement de rigueur avec les pensionnaires du centre. Il lui a fallu probablement un temps d’adaptation supplémentairen comme d’autres Sénégalais avant lui : Babacar Guèye, Papis Demba Cissé, Sadio Mané, Fallou Diagne, des garçons qui avaient besoin d’un ou deux ans avant d’être performants», explique Olivier Perrin, manager général de l’académie basée à Déni Biram Ndao. M. Perrin souhaite, par ailleurs, une bonne suite de carrière à Diallo, une montée à l’élite française avec le Fc Metz. «Ce sera une belle expérience pour lui, à son âge (21 ans). C’est une réussite qu’il mérite». Concernant les qualités du joueur formé à Gf, Perrin diagnostique «un garçon qui va vite, aime bien prendre les intervalles et qui marque souvent des buts». «Il a réussi enfin à montrer tout le bien qu’on pense de lui. On est vraiment content pour lui à Génération Foot», conclut Perrin.

Diallo a également marqué les esprits lors de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 23 ans organisée au Sénégal (du 28 novembre au 12 décembre 2015).  Ce «Lionceau» messin avait inscrits trois buts pour la «Tanière». Serigne Saliou Dia, sélectionneur national des U23 qui suit les performances de son attaquant, se réjouit de sa progression. «Vu qu’il ne jouait pas beaucoup en club, sa participation à la Can où il a inscrit trois buts l’a poussé à prendre conscience de ses qualités. Depuis qu’il est reparti, il a eu plus de confiance. C’est vrai que le Fc Metz a changé de coach», se convainc Saliou Dia qui reconnaît énormément de qualités au natif de Thiès. «Sur le plan athlétique, il est bien fourni. Il est bon dans le jeu aérien. Sur le plan technique, c’est un attaquant qui joue sur les deux registres : il est capable de décrocher et de jouer dans la profondeur. Sur le plan tactique aussi, c’est quelqu’un qui comprend bien le jeu. Il a une bonne marge de progression», confie Dia.

-iGFM