Everton – Retard à l’allumage : Quel avenir pour Baye Oumar Niasse...

Everton – Retard à l’allumage : Quel avenir pour Baye Oumar Niasse en sélection ?

Partager

Arrivé à Everton au mois de janvier dernier en provenance du Lokomotiv Moscou (D1 Russie), Baye Oumar Niasse n y a pas encore trouvé ses marques. Un retard à l’allumage qui coïncide avec la mauvaise passe de son équipe, qui enchaîne les contre-performances en Premier League et stagne à la 11ème place du championnat. Un passage à vide qui pourrait compromettre la place de BON chez les Lions au mois de juin prochain.

L’international sénégalais a justement débarqué outre-Manche fort de ses 21 buts en 21 apparitions toutes compétitions confondues avec le Lokomotiv et auréolé de sa couronne de meilleur joueur du championnat de Russie en 2015 que lui avait décernée les lecteurs du journal spécialisé Soviet Sport, attirant l’attention des plus grosses écuries. Mais même s’il a du retard à l’allumage, Roberto Martinez lui ne doute guère des qualités de sa nouvelle recrue. Il reste convaincu qu’il va tirer son épingle du jeu, même si son intégration va prendre plus de temps que prévu.

Quid de la sélection ?

Malgré son faible temps de jeu à Everton, Baye Oumar Niasse garde la confiance d’Aliou Cissé qui l’a convoqué lors de la double confrontation entre le Sénégal et le Niger, comptant pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN 2017. Mais la situation de BON qui s’enlise à Everton pourrait toutefois amener le sélectionneur national à revoir sa copie pour le prochain déplacement des Lions à Bujumbura où les Lions feront face au Burundi, le 4 juin prochain, dans le cadre de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN-2017. BON, qui n’est plus apparu en équipe première d’Everton, pourrait effectivement perdre sa place de joker de luxe chez les Lions. Diafra Sakho revenu à la compétition avec West Ham pourrait, en effet, profiter du passage à vide du Ouakamois pour signer son retour dans la Tanière.

-STADES