Roger Mendy raconte « la black connection à l’AS Monaco »

Roger Mendy raconte « la black connection à l’AS Monaco »

Partager

L’ancien défenseur des Lions Roger Mendy estime avoir vécu la meilleure partie de sa carrière de footballeur grâce ‘’à la Black Connection’’, une association formée au début de joueurs d’origine africaine.


‘’Nous avons mis sur pied cette structure avec George Weah et James Debbah, actuel sélectionneur du Liberia, l’Ivoirien Youssouf Fofana pour nous serrer les coudes’’, s’est souvenu le défenseur central qui a joué une finale de Coupe des coupes avec l’AS Monaco dans les années 90.


‘’Nous nous retrouvions toujours ensemble et après les Africains, ce sont les Antillais qui sont venus nous rejoindre puis les Corses’’, a rappelé Roger Mendy, qui a débuté sa carrière professionnelle européenne à Toulon (1986-1989).


La Black Connection a ainsi pu compter dans ses rangs Lilian Thuram qui, à l’époque, ‘’était frustre techniquement mais qui avait une très forte envie de progresser’’.


‘’Nous avons beaucoup bossé ensemble, et pour le faire progresser, je n’avais pas hésité à utiliser les balles de tennis’’, a-t-il dit, soulignant avoir beaucoup travaillé avec lui, l’anticipation, la détente verticale, les tacles.


‘’C’était un jeune footballeur très à l’écoute, très humble et qui a réussi à progresser jusqu’à atteindre le très haut niveau mondial’’, a commenté Roger Mendy, rappelant avoir été obligé de partir avec l’éclosion de Thuram et d’Emmanuel Petit.


‘’J’avais aussi envie à l’époque avant de clôturer ma carrière d’évoluer dans le Calcio qui était au devenu dans les années 90, le meilleur championnat du monde’’, a dit le footballeur formé à la Jeanne d’Arc de Dakar.


A la question de savoir pourquoi le Sénégal ne forme pas autant de grands défenseurs, il estime que c’est à cause de la fraude sur l’âge.


‘’Si on laisse les jeunes footballeurs jouer, avoir beaucoup de temps de jeu et s’il y a de l’encadrement, ils feront des merveilles’’, a-t-il assuré, soulignant que le Sénégal n’arrive pas à tirer
profit de son énorme potentiel.


‘’Il y a des joueurs qui peuvent être plus forts que Roger Mendy. Mais il faudra que les encadreurs soient patients et leur donnent les moyens de s’épanouir en leur laissant la bride’’, a-t-il par ailleurs ajouté.


Formé à la Jeanne d’Arc, Roger Mendy a porté les couleurs de Toulon, alors en division 1 française (1986-1989), de l’AS Monaco (1989-1992), de Pescara (1992-1994) et d’Al Nasr Riyad (1994-1995).

-APS