Ce que la Dic reproche au Président de l’As Pikine

Ce que la Dic reproche au Président de l’As Pikine

Partager

Le président de l’AS Pikine, Mamadou Guèye, plus connu sous le nom de Modou Fall est toujours entre les mains de la Division des investigations criminelles (Dic). Arrêté depuis vendredi passé, celui qui est décrit comme l’un des samaritains du sport populaire communément appelé « Navétane » est encore tombé pour une affaire de transaction portant sur des véhicules. Transitaire de fonction, Modou Fall, nous dit-on, fait l’objet de multiples plaintes. Parmi les plaignants, il y a la dame Awa Guèye qui lui aurait vendu un véhicule pour un montant de 6 millions F CFA. Jusque-là, elle n’a pas reçu sa marchandise ni son argent.

L’homme d’affaires Cheikh Fallou Diakhaté a, lui aussi, saisi les limiers pour un reliquat d’un million F CFA. Il déclare avoir vendu au mis en cause une voiture à 3,5 millions F CFA, rapporte « Enquête ».

L’ensemble des plaignants réclament à Modou Fall la somme globale de 9 millions F CFA. Cette fois-ci, le transitaire va-t-il être sauvé par une médiation pénale ? Les heures qui suivront nous édifieront ? Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la première fois que le boss de l’AS Pikine est pris entre les mailles de la justice.

En novembre 2013, il avait comparu devant le Tribunal des flagrants délits de Dakar pour abus de confiance portant sur la somme de 7,250 millions F CFA. Modou Fall avait été traîné en justice par un certain Mame Mor Dia. Il avait pour mandat de lui faire sortir du port un stock de marchandise composée de deux tracteurs, d’une semi-remorque et d’un conteneur. Depuis lors, la marchandise provenant de Valence dormait toujours au port, les deux parties s’accusant mutuellement de sous-déclaration. Mais le tribunal avait tranché en faveur du plaignant qui réclamait 20 millions de dommages et intérêts. Il avait condamné Modou Fall à six mois assortis du sursis.

-Seneweb