Partager
Diafra Sakho
Les rumeurs lui ont prêté un courroux qui a eu le don d’agacer les dirigeants de West Ham. Ce, au point que ces derniers auraient, un temps, envisagé de le transférer. Visiblement, ce n’est plus le cas. Au lendemain de sa titularisation face à Watford, l’international sénégalais a raffirmé son engagement à son club.

Quel que soit ce qui a bien pu se passer ces derniers jours, Diafra Sakho et son coach, Slaven Bilic, semblent l’avoir rangé  aux oubliettes. Le Sénégalais a posté une photo sur laquelle il fait une accolade au technicien croate qui venait de lui offrir une place de titulaire lors de la réception de Watford pour le compte de la 30ème journée retard de la Premier League. Le geste n’est pas anodin quand on sait qu’un autre message sur twitter, bien moins cordial celui-là , aurait provoqué l’ire des dirigeants des Hammers.

Il a fallu la réaction du président du club qui a été le premier à  réaffirmer la volonté de West ham de poursuivre l’aventure avec l’ancien joueur de Metz. La suite, c’est une titularisation et 78 minutes sur le terrain face à  Watford mercredi dernier. Cela ne lui était pas arrivé depuis quelque temps. Et le buteur sénégalais n’a pas manqué de remercier son coach et les fans qui l’ont «soutenu». «J’espère que les ennuis sont derrière moi et que je pourrai me concentrer uniquement sur mon football, sur mon équipe. Je continuerai à  me donner à  100% pour l’équipe», a promis Diafra Sakho.

Toujours est-il que Diafra fera face à  une rude concurrence avec la forme retrouvée d’Andy Carroll qui en est à  9 buts, dont un triplé face à  Arsenal lors de la 33ème journée. Pour le natif de Guédiawaye, ce n’est «que» 4 buts en 17 matchs cette saison. Ce qui est encore loin des 12 buts marqués la saison précédente. En dépit de ce faible rendement en buts, Diafra continue de bénéficier du soutien, notamment d’anciens joueurs du club qui ont loué son impact sur le jeu des Hammers.