Le stade Demba Diop pour le derby Lébou, entre l’Olympique de Ngor et l’US Ouakam le samedi et, le lendemain dimanche, le stade Caroline Faye pour le derby de la Petite Cte entre le Stade de Mbour et Mbour PC.

Les quatre équipes ne se battront pas seulement pour l’auréole d’un succès sur le voisin mais aussi et surtout pour l’importance des 3 points. À 7 journées de la fin du parcours, l’enjeu prend le pas sur le prestige. Respectivement avant-dernier et lanterne rouge, Ngor (13ème, 21 pts) et Mbour PC (14ème 20 pts) ont un besoin impérieux de victoire pour s’extirper de la zone rouge.

Leurs adversaires respectifs, US Ouakam (8ème, 24 pts+1) et Stade Mbour (9ème, 24 pts), qui se suivent également mais dans le ventre mou du classement, auront le même objectif pour recoller au peloton de tête tout en s’éloignant de la zone de relégation.

Au match aller, qui a coïncidé avec la 7ème journée de la Ligue 1, si Ngorois et Ouakamois s’étaient quittés dos à  dos au terme d’un match nul (0-0) dans le derby des villages traditionnels lébou, le derby de la capitale de la Petite Côte avait, lui, vu la victoire (2-0) des Pélicans de Mbour PC grâce notamment à  un doublé de leur avant-centre international U20 Mohamed Pouye.

Ils étaient alors loin de se douter qu’ils allaient aligner 12 matchs, toutes compétitions confondues, sans le moindre succès. Résultat des courses, de la 2ème place à  l’époque, Mbour PC se retrouve au dernier rang au sortir de la 19ème journée.

Pis, entre temps, Benoît Toupane et ses coéquipiers  se feront éliminer de la Coupe de la Ligue (8èmes de finale) par les hommes de «Ndouta Ndiaye» vainqueurs par 2 buts à  1. À telle enseigne que le duel de ce dimanche a tout l’air d’une «belle».